Salé / Sucré

De nombreux décès dus au sel et aux boissons sucrées

Publié le 3 avril 2013 - Mis à jour le 30 mai 2014
Une étude américaine démontre les dangers du sel pour la santé
Une étude américaine démontre les dangers du sel pour la santé
© Fotolia

Deux études américaines récentes dénoncent les effets délétères du sel et des boissons sucrées. Ces deux ingrédients de notre quotidien feraient des millions de morts chaque année. Quelles sont les alternatives ? Comment les remplacer sans perdre leur bon goût ?

L'info a été relayée par l'ASEF : à deux jours d'intervalles, l'American Heart Association publie deux études dont les résultats ont de quoi faire froid dans le dos : des millions de morts chaque année seraient directement causées par l'ingestion de sel et de boissons sucrées. 

Une trop grande consommation de sucre dans les pays à revenus faibles 

La première étude concerne le sucre. On lui attribuerait plus de 180 000 morts pour surconsommation de jus de fruits de grande distribution, de sodas ou de boissons énergisantes. L'étude de l'American Heart Association dresse un constat alarmant, 133 000 morts du diabète, 44 000 décès dû à des maladies cardiovasculaire et 6 000 dû à un cancer seraient en fait directement liés à la consommation excessive de ces boissons "hyper-sucrées.

En revanche cette étude ne tient pas compte de ce que les personnes ont consommé en plus de ces sodas et autres jus sucrés.

Cette étude démontre aussi que ces décès concernent en majorité les pays à faibles revenus, l’Amérique Latine, Les Caraïbes et les États-Unis sont les plus touchés par le phénomène. En Europe, 11 000 personnes seraient décédés en raison d'une consommation trop forte de ces boissons sucrées.  

Comment remplacer le sucre ?

Il existe des alternatives aux sucres et à ces boissons sucrées. 

- Bannissez le sucre blanc raffiné

- Mieux vaut tout simplement éviter les sodas et vous tourner vers des boissons plus saines, comme cet élixir fleuri aux bulles écarlates, ou ce sirop de fruits rouges à l'hibiscus

- Si vous ne pouvez vous en passer, confectionnez vous même vos propres jus gazeux aromatisés grâce à la machine Sodastream.

- Sélectionnez vos articles au supermarché en fonction de leur composition, et de la teneur en sucre des aliments : s'il apparait dans les 3 premiers ingrédients, c'est que cet aliment en contient trop !

- Remplacez le sucre de votre thé, café ou de vos pâtisseries par une des nombreuses variantes existantes comme : le xylitol de bouleau, le sirop d’érable, le sirop d'agave, le rapadura, la stévia ou encore le miel.

5 grammes de sel maximum selon l'OMS

Quant au sel, facteur de risque dans les maladies cardio-vasculaires, il causerait près de 2,3 millions de morts chaque année dans le monde. 

Pourtant, le sel est omniprésent de l'alimentation industrielle qui remplit les rayons de nos grandes surfaces. Tous les plats préparés, presque sans exception, ont une teneur en sel beaucoup trop élevée, puisqu'il intervient dans le processus de conservation. Malheureusement, les plats préparés bio n'échappent pas à la règle. 

Les pays de l'est sont les plus touchés et montre le plus fort taux de mortalité liés à cet excès de sodium. En revanche les Émirats Arabes Unis, le Kenya ou le Qatar représentent les pays les moins atteints par cette trop grande consommation de sel.

L'American Heart Association préconise d'ingérer moins d'1,5g de sodium par jour, quand l'OMS place la barre à 2g, soit environ 5 grammes de sel. 

Abusez des épices et remplacez le sel par la sauce de soja

Là encore, c'est le sel raffiné qui est mauvais pour la santé et il existe des solutions pour éviter de manger trop salé. 

- Limitez l’achat des plats préparés

- Faites votre pain maison : il contribue à 30% de nos apports quotidiens en sel. Et les boulangers bio suivent la tendance pour plaire à nos palais. 

- Privilégiez les fruits et légumes frais et de saison et cuisinez les vous-mêmes.

- la sauce soja est une bonne alternative car elle contient des minéraux et oligo-éléments (à consommer aussi avec modération).

- Ne salez pas un plat avant de le goûter, vous pourriez être surpris de découvrir le vrai goût des aliments !

- Redécouvrez les épices que vous avez sans doute au fond de vos placards comme le sel de céleri, les poivres, les herbes fraîches, le cumin, la noix de muscade ou encore le paprika + le livre passionnant et très coloré d'Amandine Geers et Olivier Degorce "J'épice ma cuisine", éditions Terre Vivante. 
 

Retrouvez les recettes végétariennes et gourmandes de Mlle Pigut et tous les bons plans pour passer simplement en mode "végé" dans notre magazine Hors Série végétarien sur iPad.

Articles du thème Cuisine végétarienne
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte