Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Self love

Changer son rapport à la nourriture et au corps pour être en paix, la clé du Body Positive

"Nous avons tous une histoire, plus ou moins tumultueuse, avec notre corps, c’est pourquoi notre cheminement vers le Body Positive ne sera pas le même d’une personne à l’autre." Luciana Gomes

DR
Body positive L'heureux corps
Luciana Gomes
Par Luciana Gomes
le 23 juillet 2021

Et si on s’occupait de soi cet été ? Pas de son apparence en priant pour que ça nous rende heureuse, mais de nous tout entière, corps et esprit, pour que les résultats de nos efforts soient un bien-être authentique et durable ! Et si vous osiez enfin le Body Positive ?


Partenaire

Magazine FemininBio #35

Cet article a été publié dans le magazine #35 juillet-août 2021
>> Pour retrouver la liste des points de vente c'est ici

"Moi je ne suis pas Body Positive". C’est sorti de la bouche d’une amie, qui entamait un énième régime pour se sentir bien dans son corps. Sans surprise, une fois son régime terminé, elle n’était pas plus heureuse, seulement plus frustrée. Je me suis alors demandé combien de bons moments en famille ou entre amis ont déjà été gâchés par des restrictions alimentaires ou encore une parole blessante reçue sur le ton de l’humour. Beaucoup trop ! Or, chacun de nos moments de bonheur est précieux.

Se voir telle que l'on est

On entend souvent que le Body Positive c’est s’accepter ou s’aimer tel que l’on est. En réalité, c’est une vision légèrement raccourcie. Le Body Positive est avant tout un mouvement pour se reconnaître soi-même. C’est-à-dire se confronter à son image corporelle, non pas pour l’accepter au sens de « s’en satisfaire », mais pour avoir une relation plus saine à son corps. Que ce soit pour l’aimer tel qu’il est, ou pour envisager une évolution, il est nécessaire de se confronter à sa propre réalité.

De ce regard, qui au départ sera plein de jugements, qui cherchera à coller des étiquettes pour se repérer, naîtra un regard plus personnel, un regard construit avec vos sentiments, des sentiments parfois ambivalents qui, lorsqu’ils seront mieux compris, pourront laisser place à de la bienveillance.

Ensuite, il s’agit d’être reconnu par les autres, d'avoir le droit d’exister avec son corps dans l’espace public, d'être respecté avec son corps, quel que soit son aspect. Être Body Positive, c’est croire que l’apparence de notre corps ne définit pas le niveau de respect auquel on a droit. C’est croire que le respect est plus important que ses goûts et ses opinions personnelles. C’est aussi un combat politique, car pour que tous les corps puissent exister publiquement, il faut des infrastructures adaptées et accessibles à tous.

Se réconcilier avec soi

Être Body Positive, c’est aussi décider que notre corps nous appartient. Décider qu’on est plus qu’une image, que notre humanité a mille subtilités qui ne peuvent se taire pour laisser toute la place à notre apparence. C’est s’écouter soi avant les autres quand il s’agit de son corps. C’est renoncer au dicton « il faut souffrir pour être belle » et, à la place, comprendre à quel point nous sommes plus que ce que les autres attendent de nous.

Nous avons tous une histoire, plus ou moins tumultueuse, avec notre corps, c’est pourquoi notre cheminement vers le Body Positive ne sera pas le même d’une personne à l’autre. Il n’existe pas de programme ou de méthode, mais certains conseils pourront vous guider vers votre propre réconciliation avec votre corps.

Cesser de se priver

Stop aux restrictions alimentaires ! Réapprenez à écouter votre satiété, privilégiez la diversité et la fraîcheur des aliments afin de faire le plein d’énergie et de nutriments. Plutôt que de chercher à limiter les aliments que vous jugez mauvais, concentrez-vous sur l’abondance des aliments nutritifs que vous consommerez. Nourrissez-vous, cela n’a rien à voir avec se remplir.

Vous n’êtes pas un contenant vide, vous êtes une personne chez qui rien ne manque, et qui a simplement des besoins à satisfaire. Les aliments nourrissent votre corps, mais également votre joie, car un corps avec de l’énergie c’est de la joie, et un repas à partager c’est de la joie également. La nourriture est votre amie, traitez-la comme telle.

>> A lire aussi : Alimentation intuitive : se connecter à son corps pour mieux manger

Bouger

À l’activité je dis oui. L’important est de suivre votre propre rythme, d’être progressif dans vos efforts, et de viser le long terme. Si vous êtes en bonne forme physique et que vous êtes active, foncez. Mais si vous êtes plutôt rouillée, gérez l’intensité de votre séance pour éviter de vous blesser. Si au contraire vous n’avez pas envie d’activité, il faudra vous poser plusieurs questions. Est-ce passager ? Si l’absence d’énergie est récurrente il faudra alors s’assurer que vos besoins – sommeil, hydratation, alimentation – sont correctement satisfaits.

Avez-vous le moral ? Si tout est au mieux, mais que l’énergie n’est pas au rendez-vous, il faudra réfléchir à l’activité physique que vous avez choisie, peut-être qu’elle ne vous stimule pas suffisamment.

Enfin, rien de pire pour la motivation que la pression. Il vaut mieux 5 minutes d’activité sans pression plutôt qu'une heure sous pression mentale.

>> A lire aussi : Gymnastique Recabic : les bienfaits santé d'une méthode douce

Et à part votre corps ?

Enfin, vous pouvez réfléchir à votre routine. Et si le problème ne venait pas de votre corps, mais d’autre chose dans votre vie ?
Parfois le corps porte le poids de nos erreurs et de notre acharnement dans l'erreur. Même si le corps parfait existait, il n’aurait pas le pouvoir de vous faire aimer votre travail, de rendre vos proches plus aimants, de changer votre appartement en cocon, bref de vous faire aimer votre vie.

Être Body Positive c’est accorder une juste place à son corps dans sa vie, mais pas toute la place. Au contraire, c’est faire de la place pour ce qui est essentiel et à quoi on avait renoncé, c’est s’ouvrir à de nouvelles activités. Votre quotidien ne vous paraît peut-être pas digne d’intérêt, c’est pourtant toutes vos journées ordinaires réunies qui, mises bout à bout, forment votre vie. Accorder de l’attention à tout ce qui constitue votre quotidien, c’est agir pour changer votre vie à la source.

Et si être Body Positive c’était tout simplement se sentir en paix avec soi-même ? Choisissez la bienveillance, choisissez le bonheur et n’oubliez jamais que vous êtes plus que ce que les autres attendent de vous.

Notre experte :

Osez le Body Positive, Luciana Gomes, paru aux éditions Le Courrier du Livre

Luciana Gomes, @me_versus_me_ sur Instagram, est l'autrice de Osez le Body Positive, paru aux éditions Le Courrier du Livre.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire