Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Décoration

Les couleurs à mettre dans une chambre qui favorisent le sommeil

Les couleurs qui favorisent le sommeil

Les études scientifiques démontrent que le violet, couleur la plus froide et la plus lente du cercle chromatique, a des vertus sédatives.

Daria Rem/Pexels
Un oeil nouveau sur le monde Autre regard
Sophie Mouton-Brisse
Par Sophie Mouton-Brisse
le 09 décembre 2021

Selon une étude réalisée sur 2 000 personnes, certaines couleurs auraient une influence directe sur la qualité de votre sommeil et vous permettraient de dormir deux heures supplémentaires chaque nuit. Deux heures ! Ce n’est pas négligeable si l’on sait que deux personnes sur cinq ont le sommeil perturbé...


Partenaire

Cet article est extrait du livre La déco des émotions, de Sophie Mouton-Brisse, paru au Courrier du Livre.

Voici les couleurs qui amélioreront la qualité de votre sommeil, car elles apporteront les bonnes fréquences lumineuses à votre cerveau, durant la demi-heure précédant l’extinction de la lumière.

Le violet, cette étrange couleur

Elle évoque ces nuits d’été où le ciel devient indigo, puis violet à l’apparition de la première étoile. C’est comme un grand manteau de velours protecteur. Avez-vous remarqué que l’on retrouve beaucoup le violet dans les centres de relaxation, les cours de yoga ou de méditation notamment ? Ce n’est pas un hasard non plus si cette couleur était devenue emblématique des hippies « cool » dans les années 1970. Eh non ! Car le violet émet une fréquence lumineuse tout à fait particulière...

Le violet vu par les neurosciences

Les études scientifiques démontrent que cette couleur, la plus froide et la plus lente du cercle chromatique, a des vertus sédatives. Ses effets calmants sont remarquables, car le violet ralentit les battements cardiaques et calme les ondes cérébrales. Ce n’est pas pour rien qu’on peint en violet les espaces réservés aux agités dans les hôpitaux psychiatriques ! Des expériences menées sur des sujets insomniaques démontrent qu’il aide à trouver le sommeil. On dit même du violet qu’il est la couleur des rêves, car il semble les favoriser !

A lire aussi Yeux gonflés : solutions naturelles pour décongestionner les paupières

Plus qu’une autre couleur, le violet aide à la synchronisation de nos ondes cérébrales, d’où sa capacité à nous mettre dans des états de relaxation profonde (ondes alpha) ou de méditation (ondes thêta).

Les autres couleurs de la nuit

Si la plupart des couleurs sombres sont susceptibles d’apporter la température et l’énergie nécessaires à l’endormissement, certaines seront plus efficaces du fait de leurs qualités antistress ou ressourçantes. C’est le cas des bleus nuit et du vert émeraude.

Attention, en revanche, à ce faux ami qu’est le noir ! Dépourvu de lumière, donc d’énergie, sa présence peut baisser l’énergie de la pièce et susciter des émotions tristes. Il est indispensable de lui associer des éléments colorés ou lumineux, les tons pastel comme les oranges doux, les rosés, les tons nude naturels formeront des associations bénéfiques.

Le bleu de minuit

Les bleus les plus sombres sont parfois à la limite du violet, ou du noir. Mais la moindre étincelle de lumière fait surgir leur profondeur et leur puissance. Veloutés comme un soir d’été, ils font penser à la cape étoilée d’un magicien. Bleu outremer, bleu cobalt, bleu saphir... ces bleus profonds détiennent leurs pouvoirs magnétiques de la profondeur de l’océan ou de l’éclat des minéraux.

Plongez dans la source émeraude

Sa couleur verte à la fois intense et brillante fascine. La fraîcheur de son éclat est remarquable. L’émeraude est une pierre de soin aux vertus nombreuses, anti-inflammatoires et anti-infectieuses, mais elle se distingue surtout comme une pierre de régénération physique et spirituelle. Ce vert profond, que l’on retrouve dans la nature la plus originelle, au cœur des jungles, est l’une des teintes les plus reposantes qui soient.

A lire aussi Crème de nuit : 5 soins bio pour régénérer sa peau

Ses ondes lentes et puissantes équilibrent les organismes stressés et apaisent le chaos émotionnel. Le vert émeraude trouve sa place dans la chambre et aime la présence d’autres verts, mais aussi du turquoise, du jaune vif ou de quelques éclats de rouge qui le réchauffent.

Se créer un véritable cocon de nuit

Créez-vous une enclave de repos un peu magique avec les différentes énergies violettes. Du puissant violet cardinal, de l’améthyste lumineux, du tendre parme... Associer plusieurs tons de la même famille de couleurs, cela s’appelle « former un camaïeu ». C’est une technique très simple mais également très agréable à regarder. Sur le plan du ressenti, cela permet aussi de renforcer la puissance de cet étrange coloris : ensemble, plusieurs violets échangeront un même message de calme, de fraîcheur et de rêve.

Pour cela, jouez sur les couleurs du linge de lit, des rideaux et des accessoires de la chambre. Si vos murs sont blancs, cela équilibrera l’impact de leur lumière trop excitante. Parfois, trop de violet peut être ressenti comme triste, car trop froid : pour équilibrer l’énergie de la pièce, faites appel aux coloris neutres (les gris et les bruns doux) ou aux verts, qui comme dans la nature se marient très bien avec les violets. Une pointe de jaune vif peut aussi être la bienvenue, dans les motifs des textiles ou d’un papier peint, car elle dynamisera l’ensemble.

Le livre

La déco des émotions, de Sophie Mouton-Brisse Courrier du Livre.

La déco des émotions, de Sophie Mouton-Brisse, paru au Courrier du Livre.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire