Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Post-partum

Libido et contraception : retrouver sa sexualité après l'arrivée de bébé

Couple bébé
L’après-naissance ne va pas être simple pour les nouveaux parents. Le maître-mot va être la «douceur».
Jonathan Borba / pexels
Maternité bienveillante Mère-veille
Céline Bazin
Par Céline Bazin
le 01 mai 2021

Alors que la grande majorité des futurs parents se préparent à l’accouchement, très peu se projettent dans l’après. Le "quatrième trimestre", qui s'avère parfois stressant, correspond aux trois mois qui suivent l'accouchement, une période aussi magique que déroutante, notamment dans l'intimité du couple.


Partenaire

Le quatrième trimestre est une période cruciale pour la jeune mère et son bébé, tant au niveau physique que psychique. La grossesse et l’accouchement entraînent de nombreux bouleversements, notamment dans la vie sexuelle des parents. Comment renouer avec sa sexualité après l'accouchement ?

Accepter le rythme de son corps

De la même manière que pour le bain, il est recommandé d’attendre que les lochies aient disparues avant la reprise des rapports sexuels. La durée des pertes de sang est différente d’une femme à l’autre. Certaines auront des saignements pendant quinze jours, d’autres pendant quatre semaines. Le sang peut s’arrêter de couler pendant une semaine puis revenir pendant quelques jours.

Que vous soyez au sein d’un couple hétéro ou homosexuel, il n’y a pas vraiment de distinction à faire à ce sujet. La seule différence et précaution à suivre, pour les couples hétérosexuel, est que votre mari devra porter un préservatif lors d’un rapport sexuel si vous avez toujours des pertes de sang, pour éviter que le sperme ne stagne dans l’utérus et infecte la plaie placentaire — tout comme l’eau du bain. Bien que le sperme soit stérile, il n’y a pas non plus d’études faites à ce sujet.

>> A lire aussi : #MonPostPartum : stop aux tabous sur l'accouchement !

En cas de suture du périnée, il faudra également attendre la cicatrisation complète.

Un mot clé : la douceur

La plupart du temps, les rapports sexuels en fin de grossesse deviennent compliqués à cause de la taille du ventre, de la mobilité réduite, de la peur de toucher le bébé… L’après-naissance ne va pas être simple non plus pour le papa comme pour la maman. Le maître-mot va être la «douceur».

Soyez douce avec vous-même. Prenez le temps qui vous semble juste. N’oubliez pas que vous venez de vivre un accouchement, que les deux premiers mois peuvent être compliqués entre la nouvelle routine avec bébé, les nuits plus courtes et interrompues, la fatigue accumulée… Physiquement, votre périnée est relâché, votre corps a changé, et bébé n’est jamais loin. Le désir sexuel peut donc s’effacer, votre libido devenir quasi inexistante, et c’est bien normal. Cette sensation est d’autant plus forte si vous allaitez (les hormones d’allaitement inhibe la libido).

Le livre :

Vivre sereinement son 4e semestre de grossesse, Céline Bazin
(©Editions La Plage)

Cet article est extrait du livre Vivre sereinement son 4e semestre de grossesse de Céline Bazin, paru aux éditions La Plage.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire