Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Microbiote

Pourquoi utiliser des ferments lactiques pour mon bébé ?

bébé eczéma
Le microbiote intestinal reste fragile jusqu’aux 2 voire 3 ans de bébé.
Dragos Gontariu
Maternité bienveillante Mère-veille
Publirédactionnel
Par Publirédactionnel
le 15 décembre 2020

Micro-organismes essentiels à notre bien-être digestif et bien plus encore (1), le microbiote n'a de cesse de faire parler de lui: via le documentaire Microbiote, les fabuleux pouvoirs du ventre de 2019 récemment diffusé sur Arte, et surtout grâce à l’exposition à la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris: Microbiote, d’après le «Charme discret de l’intestin» qui a connu un immense succès l’an dernier. Un intérêt pour le microbiote qui ne décroit pas. Et celui des bébés, comment fonctionne-t-il ?


Partenaire

C'est en 2017 lors de la publication de son ouvrage Le charme discret de l'intestin que Giulia Enders, étudiante en médecine allemande, a littéralement ouvert le débat sur le rôle de l'intestin dans notre vie, au-delà de sa fonction digestive. Peuplé par toute une tribu de micro-organismes, appelée microbiote intestinal (1), il est devenu un ensemble que nous, adultes, tentons de chouchouter pour notre bien-être. Mais qu'en est-il des bébés ?

Le microbiote intestinal des bébés, fragile jusqu'à ses 3 ans

On le bisouille, on le papouille, on le chatouille ce petit ventre de bébé, mais sait-on vraiment ce qu’iI s’y passe ? Dès la naissance de l’enfant, son intestin est colonisé par toute une horde de micro-organismes bénéfiques, des bactéries et des champignons, qui forment son microbiote intestinal (1).

En effet, le microbiote a un rôle important pour la digestion, mais aussi pour lutter contre les «mauvaises » bactéries et développer les défenses naturelles des tout-petits (1).

Malheureusement, le microbiote intestinal reste fragile jusqu’aux 2 voire 3 ans de bébé. Sa composition peut varier et impacter le bon fonctionnement de son système immunitaire (1).

Les ferments lactiques, des «bonnes» bactéries pour les bébés

Les ferments lactiques aident les «bonnes» bactéries déjà présentes dans l’intestin de l’enfant à se multiplier pour un bon équilibre du microbiote intestinal. Ainsi ils lui permettent d’assurer ses fonctions (2). S’inspirant du microbiote du nouveau-né allaité, Biostime, N°1 mondial des compléments alimentaires¹ à base de ferments lactiques pour les enfants (3), a développé le 1er complément alimentaire pour enfants dès 12 mois* associant :

  • 4 souches de ferments lactiques clés dosées à 5 milliards par stick
  • Du 2’-fucosyllactose, un type d’oligosaccharides (ou HMO (4)), structurellement identique à l’un des composants majeurs dans le lait maternel (5)

Son utilisation :

Un stick par jour à diluer dans une petite quantité de boisson tiède ou froide ou même dans une compote, un yaourt, etc.

Existe également pour les nourrissons à utiliser dès la naissance, qui associe souches de ferments lactiques, fibres fructo-oligosaccharides (FOS), et vitamine D. En stick ou en gouttes.

Biostime propose aussi une gamme de lait infantile bio made in** Normandie, fabriqué à la Coopérative Isigny Sainte-Mère, rendez-vous sur www.biostime.fr pour en savoir plus !

(1) Milani C, et al. Microbiol Mol Biol Rev. 2017;81(4):1–67.
(2) Donovan SM, Comstock SS. Ann Nutr Metab 2016;69(suppl 2):42–51.
(3) Source site Biostime : https://biostime.fr/notre-expertise
(4) HMO: Human Milk Oligosaccharides (Oligosaccharides du lait maternel)
(5) Sohn K, Underwood MA. Semin Fetal Neonatal Med. 2017;22(5):284–9

* en France, en pharmacie, novembre 2020
** fabriqué en

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire