Ménage bio

Lavage à la main, à l'eau froide, avec un produit écologique... le vrai-faux des produits vaisselle

Publié le 12 juin 2019
Vaisselle écologique Biovie®
Vaisselle écologique Biovie®
© Catt Liu on Unsplash

Peut-on laver sa vaisselle à l’eau froide ? Les produits à base d’ingrédients naturels sont-ils aussi efficaces que les produits chimiques ? Utiliser un lave-vaisselle est-il vraiment plus économe en énergie que laver sa vaisselle à la main ? On démêle le vrai du faux sur nos produits vaisselle.

1. VRAI OU FAUX ? Laver la vaisselle à la main est plus écolo que la laver en machine

Ça dépend. Certes, un lave-vaisselle récent et annonçant de bonnes performances énergétiques (A+, A++, voire A+++) consomme moins d’eau qu’une vaisselle réalisée à la main : 16 litres en moyenne pour la machine, quand l’Homme qui laisse couler l’eau en permanence pendant qu’il lave assiettes, couverts et casseroles après un repas pour 4 personnes, en fera couler jusqu’à 70 litres. En prenant soin de remplir un bac d’eau pour le lavage et un autre pour le rinçage, on économise bien entendu une grande partie de cette quantité d’eau. D’autre part, il existe des produits vaisselle aux formules biodégradables et aux flacons recyclables permettant de diminuer leur impact environnemental.

D’une manière générale cependant, un cycle en lave-vaisselle sera moins gourmand en eau et en énergie. Mais il faut ajouter à cela l’énergie grise consommée par ce lave-vaisselle : celle utilisée pour la fabrication et le transport de la machine elle-même, sans parler de sa fin de vie et de sa recyclabilité… Cette énergie grise reste difficile à chiffrer mais on estime que, financièrement et énergétiquement parlant, un lave-vaisselle sera rentabilisé après 3 années d’utilisation.

Dans l’absolu, il est très difficile de savoir précisément laquelle des deux méthodes est la moins gourmande en énergie. Mais l’on peut, en prenant de bonnes habitudes, réduire sa consommation d’eau et d’électricité, tout en ayant une vaisselle étincelante.

2. VRAI OU FAUX ? Les produits vaisselle sont forcément nocifs pour la santé de l’Homme et de la planète

C’est malheureusement vrai… pour la plupart d’entre eux. Au rayon des composants décriés mais qu’il est aujourd’hui possible d’éviter :
Les tensioactifs d’origine pétrochimique : ces composants des produits vaisselle conventionnels visent à dissoudre la graisse dans l’eau. Ils sont pointés du doigt pour leurs effets néfastes sur l’environnement et provoquent des irritations et des allergies cutanées*. Les produits vaisselles certifiés Ecocert contiennent, quant à eux, des tensioactifs d’origine végétale, plus doux, qui rendent la formule biodégradable et sans danger pour la planète. C’est le cas des nouveaux produits vaisselle de la marque Biovie.

Les conservateurs, allergisants : pour les éviter, il faut traquer, dans la liste des ingrédients, le Méthylisothiazolinone (MIT), le Méthylchloroisothiazolinone (MCIT) et le Benzisothiazolinone (BIT).

Les agents antibactériens, inefficaces et inutiles : ils ont tendance à rendre les bactéries plus résistantes et à faciliter leur prolifération. Dans nos modes de vie, à moins d’avoir un réel besoin de désinfection, ils sont parfaitement inutiles au quotidien.
Les phosphonates, nuisibles aux écosystèmes : si depuis 2017, les phosphates, redoutables pour les milieux aquatiques, sont interdits dans les produits pour lave-vaisselle, les phosphonates sont encore autorisés en petite quantité dans les produits conventionnels. Ce composé chimique est certes moins toxique pour les écosystèmes mais n’en reste pas moins source de pollution de nos rivières, les stations d’épuration ne permettant pas de les éliminer totalement. Ces ingrédients sont interdits dans les produits certifiés Ecocert, tels que ceux de la marque Biovie par exemple.

Certains parfums de synthèse qui peuvent être irritants et allergisants : ils sont présents dans la plupart des produits ménagers conventionnels alors que l’on connaît leur effet délétère sur la peau, et que certains sont reconnus comme des perturbateurs endocriniens : ils sont responsables de la diminution de la production de spermatozoïdes*. La certification Ecocert, quant à elle, interdit ces parfums de synthèse et autorise uniquement des parfums d’origine naturelle.

3. VRAI OU FAUX ? La vaisselle n’est bien lavée qu’à l’eau chaude

C’est faux, la plupart du temps. S’il est vrai que l’eau chaude a une action dégraissante, on peut tout à fait faire la vaisselle à l’eau froide ou, pour plus de confort, à l’eau tiède. Cela nécessite un peu plus d’huile de coude, plus de produit vaisselle, et, pour les plats et les casseroles les plus sales, un temps de trempage plus important. Le bon réflexe ? Réutiliser l’eau de cuisson pour détacher les résidus avant qu’ils ne sèchent. A noter : pour les plats les plus gras, le recours à une eau plus chaude reste nécessaire.

4. VRAI OU FAUX ? Il faut déchiffrer les étiquettes à la loupe pour trouver un produit vaisselle éco-responsable.

Faux… et vrai ! L’Ecolabel Européen est un premier indicateur intéressant : les produits qui répondent à son cahier des charges doivent être partiellement biodégradables et avoir le moins d’incidence possible sur le milieu aquatique notamment. Cependant, ce label autorise les tensio-actifs d’origine pétrochimiques et les parfums de synthèse, des produits chimiques potentiellement nocifs pour l’Homme et pour l’environnement. Pour trouver un produit efficace et sûr, reste à déchiffrer la composition précise des produits vaisselle à main ou pour lave-vaisselle. Le meilleur indicateur reste la mention du label Ecocert, la certification la plus exigeante du marché.

Biovie est la marque de soins engagée et exigeante de la maison de Léa Nature. Son engagement : proposer des produits de qualité, efficaces et à la composition la plus simple possible. Ils sont certifiés Ecodétergent par Ecocert et élaborés avec des ingrédients 100% d’origine naturelle reconnus pour leur efficacité.

*http://multimedia.ademe.fr/infographies/infographie_produits_menagers/index.html

 

 

Articles du thème Mon ménage écolo
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !
A lire aussi