Vaisselle écologique

Liquide ou en pastille, comment bien choisir votre produit vaisselle ?

Publié le 24 mai 2019 - Mis à jour le 6 juin 2019
Produits vaisselle écologique Biovie®
Produits vaisselle écologique Biovie®
© Duy Hoang on Unsplash

C’est l’une des tâches ménagères les plus répétitives et chronophages qui soit. Et c’est pour cela qu’on a tout intérêt, pour notre santé et pour la planète, à bien choisir notre produit vaisselle, à la main ou en machine.

Pour faire le bon choix face à l’offre pléthorique de produits vaisselles, décryptons le fonctionnement de ces savants cocktails d’origine plus ou moins naturelle.

A la main ou en machine, la clé de la propreté de la vaisselle, c’est le cercle de Sinner

Si vous voulez briller dans les dîners ou lors de toute conversation domestique, retenez ceci : la propreté est tout un art qui a été théorisé par un certain Herbert Sinner. Pour laver toute chose, il faut faire intervenir 4 facteurs :
1. La mécanique. Ici, la puissance du jet d’eau en machine ou l’action de l’éponge (et l’huile de coude !) pour la vaisselle à la main.
2. La température de l’eau. Plus elle est chaude, plus la graisse sera dissoute facilement.
3. Le temps de contact. En machine ou à la main, plus le temps de trempage est long, plus les saletés partent facilement.
4. L’action chimique. C’est là que le produit intervient.
La théorie de Sinner prévoit que si l’un des facteurs est diminué, il faut alors compenser en augmentant un ou plusieurs des autres facteurs.

Comment fonctionne un liquide vaisselle pour un lavage à la main ?

Un produit vaisselle main est avant-tout un cocktail de tensioactifs. Cet agent est composé d’une partie hydrophile et d’une partie hydrophobe, et permet à la graisse d’être soluble dans l’eau. Les tensioactifs peuvent être d’origine pétrochimique ou naturelle.
A noter que les premiers sont réputés pour être polluants (et particulièrement pour les fronts de mer) et peuvent être irritants pour la peau… Alors que les seconds respectent l’environnement et la santé tout en étant aussi efficaces !

Les produits vaisselle contiennent d’autres ingrédients mineurs, tels que le parfum. Non seulement ils ne sont guère utiles mais en plus (et surtout !), lorsqu’ils sont de synthèse, et pour certains, réputés pour contenir des perturbateurs endocriniens*. Vous l’aurez compris, mieux vaut privilégier les produits dont le parfum est d’origine naturelle…

Troisième ingrédient important : les conservateurs. Ils sont obligatoires afin de protéger la formule et éviter la reproduction de micro-organismes. Si les parabens ont disparu de la plupart des formules, ils ont été remplacés par d’autres conservateurs, qui présentent d’autres inconvénients : ils sont terriblement irritants et allergisants. A traquer dans la liste des ingrédients : la méthylchloroisothiazolinone (MCIT), la méthylisothiazolinone (MIT) et la benzisothiazolinone (BIT).
Bonne nouvelle : les marques qui travaillent à des solutions naturelles parviennent à les remplacer par de l’acide lactique très efficace, comme chez Biovie® par exemple.

Comment fonctionnent les produits pour lave-vaisselle ?

Dans le lave-vaisselle, l’effet mécanique étant moindre que lorsque l’on lave la vaisselle à la main, l’effet chimique doit être plus fort. Qu’ils soient en gel ou en tablette, les produits doivent être principalement en mesure d’apporter de l’alcalinité afin d’éliminer le gras. En fin de cycle, pour le rinçage notamment, il faudra apporter de l’acidité pour éliminer le calcaire.

Les matières premières qui apportent de l’alcalinité sont notamment appelés les silicats. Les enzymes sont également importantes car elles sont capables, pour certaines, de manger le gras, pour d’autres l’amidon et pour d’autres encore les protéines. En conventionnel, ces enzymes sont souvent issues d’organismes génétiquement modifiés…
Autre composant majeur : les agents de blanchiment oxygénés, qui font monter le pH pour aider au dégraissage et détacher la vaisselle. Enfin, les produits pour lave-vaisselle contiennent quelques tensioactifs. 

Le point commun de tous ces composants : ils sont dans la plupart des produits conventionnels, d’origine synthétique. Mais, bonne nouvelle, ils ont souvent une alternative d’origine naturelle et tout aussi efficace : Biovie par exemple !

Merci à Edith Uhalde, responsable marketing et Adeline Mornet, chef de produits senior de Biovie®, pour leur éclairage.
Biovie® est la marque de soins de la maison de Léa Nature, exigeante et engagée. Son engagement : proposer des produits de qualité naturels et écologiques à la composition la plus simple possible. Ils sont certifiés Ecodétergent par Ecocert et élaborés avec des ingrédients d’origine naturelle
reconnus pour leur efficacité.

Source *http://multimedia.ademe.fr/infographies/infographie_produits_menagers/index.html

 

 

Articles du thème Mon ménage écolo
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !