Détox du foie

La chaleur, alliée d'un foie en bonne santé

Publié le 18 septembre 2017 - Mis à jour le 19 septembre 2017
Le thé, une source de chaleur aux multiples vertus
Le thé, une source de chaleur aux multiples vertus
© Vee O/Unsplash.com

Le foie aime la chaleur. Ne vous privez pas, alors que les jours raccourcissent, de vous faire des pauses de douceur !

La température interne de notre corps est en moyenne de 37 °C. C’est à cette température que nos organes se sentent à l’aise. Ce n’est pas le cas du foie, qui a besoin pour fonctionner d’une température interne variant entre 39 et 41 °C. Vous l’avez compris : votre foie aime la chaleur, qui lui fait le plus grand bien. Bonne nouvelle : vous allez pouvoir utiliser ce dispositif simple pour chouchouter votre foie à volonté, sans risques et sans limite autre que l’évolution de votre mieux-être.

Mais avant d’entrer dans les détails pratiques, essayons de comprendre pourquoi la chaleur plaît tant à votre foie. Au-delà de la hausse immédiate de température dans cet organe, l’application de chaleur sur la zone du foie active la circulation sanguine en dilatant les petits vaisseaux capillaires. Le sang traverse donc le foie plus rapidement, ce qui favorise une meilleure gestion des déchets. En outre, la chaleur active la production de bile, ce qui permet au foie de se débarrasser plus rapidement des toxines et des polluants qui sont évacués par voie biliaire.

COMMENT PROFITER DE SES BIENFAITS ?
Rien de plus facile que les applications de chaleur. Outre la bonne vieille bouillotte, vous pouvez « réchauffer » votre foie avec des cataplasmes : argile (voir ci-dessous), plantes médicinales… Un simple linge (serviette de toilette par exemple), réchauffé sur un radiateur ou avec un fer à repasser, peut même faire l’affaire.

CONSEILS PRATIQUES
- Munissez-vous d’une bouillotte nouvelle génération. Le récipient en caoutchouc est enveloppé dans une matière douce qui rend le toucher agréable et prévient les risques de brûlures. Si vous n’en avez pas sous la main, une bouteille en plastique peut faire l’affaire, à condition de l’empaqueter dans un linge.

- Les cataplasmes constituent aussi une manière efficace de réchauffer votre foie. Vous pouvez utiliser pour cela de la pâte d’argile, éventuellement additionnée de quelques gouttes d’huile essentielle à visée hépatique (estragon, pamplemousse, romarin…). Vous pouvez aussi préparer une infusion ou une décoction de plantes, puis filtrer et conserver les plantes détrempées. Elles serviront à réaliser une application chaude sur la zone du foie, pendant que vous boirez votre tisane.

 

Cet article est un extrait du livre Détoxifier son foie sans médicaments, de Marie Borrel, paru aux éditions Leduc S

Articles du thème Ma détox naturelle
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte