Conseils et astuces contre les

Conseils et astuces contre les jambes lourdes

Publié le 8 mars 2017
Des jambes lourdes peuvent cacher une insuffisance veineuse
Des jambes lourdes peuvent cacher une insuffisance veineuse
© Pixabay

Contre l'insuffisance veineuse, qui touche presque une femme sur quatre, quelques astuces à appliquer au quotidien peuvent y remédier ainsi que des compléments alimentaires spécifiques. Découvrez nos conseils.

Des fourmillements, des engourdissements, une sensation de jambes lourdes ou même une simple gêne doivent vous alerter surtout si vous prenez un contraceptif. Ce sont des signes qui traduisent une souffrance des veines et des capillaires qui tôt ou tard peut conduire à de l’insuffisance veineuse.

Près d’une femme sur quatre en est atteinte, et cela indépendamment de l’âge. Si on ne fait rien pour y remédier, les jambes vont commencer à gonfler au niveau des chevilles. Les veines dilatées vont former des varices et les lésions seront bientôt irréversibles. Avec un risque majeur, la phlébite, la thrombose d’une veine et dans le pire des cas (heureusement exceptionnel) l’embolie pulmonaire.

Quelques règles générales à respecter :
La prévention repose essentiellement sur l’activité physique, un régime visant à éviter le surpoids, la correction d’éventuelles carences en vitamine C2 et vitamine C. La marche à pied, qui favorise le retour veineux par pression sur la semelle lymphatique plantaire, contribue à alléger le travail des veines des membres inférieurs. Le vélo et la natation sont également utiles en favorisant la circulation du sang et le retour veineux.

Quelques règles d’hygiène sont également utiles : 
Surélever les jambes pendant la nuit en plaçant une cale sous les pieds du lit.
Éviter de croiser les jambes lorsqu’on est assis.
Ne pas exposer les jambes en plein soleil de manière prolongée l’été.
Éviter les sources de chaleur et notamment le chauffage par le sol.
Éviter de piétiner et s’efforcer de marcher pendant son travail.
Ne pas porter de vêtements trop serrés à la ceinture.

Sur le plan alimentaire :
Éviter de manger trop gras et trop sucré.
Éviter les épices notamment le poivre.
Le tabac, l’alcool, l’excès de café peuvent également contribuer à l’insuffisance veineuse.

Il est aussi possible de réparer la paroi veineuse par des cures de compléments alimentaires spécifiques : voir la gamme Oemine VEINE (découvrez l’offre découverte) 

Articles du thème Soin du corps
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !