Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Médecine chinoise

4 exercices d'automassage pour stimuler l'immunité et réduire ses allergies

Selon la médecine chinoise, les allergies sont le résultat d'une mauvaise circulation d'énergie dans le corps qu'il faut rééquilibrer.
Andrea Piacquadio/ pexels
Un oeil nouveau sur le monde Autre regard
Aurore Buino-Lanvin
Par Aurore Buino-Lanvin
le 31 mars 2021

Selon la médecine chinoise, les allergies sont la conséquence d'une mauvaise circulation d'énergie dans le corps. Au printemps, deux méridiens sont particulièrement sollicités : celui du rein et celui des poumons, d'où les symptômes bien identifiés de toux et nez qui coule. Pour soulager ces maux, le métabolisme doit booster son immunité, et cela passe notamment par l'automassage de points de pression.


Partenaire

Les allergies sont reliées au système immunitaire. Il suffit que celui-ci soit sursollicité, ou bien affaiblit par un automne manquant d’énergie ou un hiver trop rude, pour que les méridiens soient plus ou moins affectés et/ou se bloquent, créant des tensions et des déséquilibres qui mènent à la maladie.

Les allergies se manifestent souvent sur la peau (sèche, atopique), aux poumons (toux), au nez (bouché, qui coule) et enfin aux yeux.

Ce qui est extraordinaire c’est qu’en Médecine Traditionnelle Chinoise, la peau, les poumons, le nez sont tous associés au méridien du poumon. Et comme le méridien du poumon est couplé avec celui du gros intestin, on se rend compte qu’en période d’allergie, le transit est souvent perturbé…

Si l’on parle des démangeaisons ou larmoiement des yeux, on se rapproche de signes de déséquilibres au niveau du méridien du foie. Et il s’avère que le foie est l’organe siège des mécanismes immunitaire complexes. Il a pour objectif de permettre le maintien d’un état de tolérance immunitaire tout en étant capable de déployer une réponse efficace contre les agresseurs pathogènes.

>>A lire sur FemininBio Allergies du printemps : des solutions naturelles et bio

L’automassage des points énergétiques pour renforcer l’énergie protectrice (Wei Qi)

Le matin au réveil de manière générale, stimuler le thymus (organe de la partie supérieure du thorax, en bas du cou) en le tapotant du bout des doigts pendant quelques minutes jusqu'à ressentir la zone s’activer, permet de bien démarrer la journée. Quatre points facilement automassables soutiennent le Wei Qi, à vous de jouer !

>>A lire sur FemininBio Allergies : la méthode NAET, traitement naturel de la rhinite

Dazhui (grande vertèbre) se situe juste sous la proéminence de la septième vertèbre cervicale. Mode d’emploi : la main ouverte on tambourine la zone avec les doigts. C’est un point général de renforcement du Wei Qi. C’est celui qu’on prévient des changements de température. Je mets de l’eau sur ma nuque avant de me baigner et je porte une écharpe en cas de froid et ou de vent.

(©©DR)

Hegu (Union de la vallée) pour le trouver on serre le point et il se situe juste là où il y a une bosse. En plus d’aider à renforcer le Wei Qi, il est couplé au méridien du poumon. Mode d’emploi : le masser de façon active dans le sens des aiguilles d’une montre et/ou en appuyant sans bouger. Attention, masser le point Hegu est fortement contre indiqué durant la grossesse.

(©©DR)

Tian Shu se trouve de chaque côté du nombril, pour le localiser il suffit de placer trois travers de doigts de part et d’autre du nombril. L'activer permet de dynamiser le gros intestin un organe clé des défenses immunitaires. Mode d’emploi : masser ces points dans le sens des aiguilles d’une montre. Le matin au réveil et/ou le soir.

(©©DR)

Wai Guan (barrière extérieure) est lié à la barrière externe du corps. Il se situe en posant trois doigts au-dessus du pli du poignet gauche. Mode d’emploi : masser ce point du poignet gauche toujours dans le sens des aiguilles d’une montre de manière assez tonique une bonne quinzaine de secondes.

(©©DR)

L’automne est un moment où l'immunité se régénère particulièrement. Des défenses naturelles revigorées à cette saison permettent à l'organisme de mieux faire face aux agressions tout le reste de l'année. En MTC un bon automne augure un bon printemps. Et un bon printemps, un bon automne…

Notre experte :

Aurore Buino-Lanvin est diététicienne, spécialisée en diététique chinoise après une formation de Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) au sein de l'Institut de MTC de Bordeaux. Elle développe la rédaction de recettes de cuisines et de conseils simples en lien avec la MTC.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire