Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Médecine chinoise

Ce que la médecine chinoise nous apprend sur l'énergie sexuelle

Pourquoi notre énergie sexuelle est-elle si importante pour notre santé ?
Deon Black / Unsplash
Plonger en soi Sexe-plorer
Aurore Buino-Lanvin
Par Aurore Buino-Lanvin
le 02 mars 2021

Depuis des millénaires la médecine chinoise associe la sexualité à un corps en bonne santé. Notre énergie sexuelle est le reflet de la santé de notre corps. 3 organes en particulier : les reins, le foie et la rate. Tout comme en réflexologie, si une sécheresse vaginale par exemple, apparaît cela vient probablement d'un problème aux reins. Comment équilibrer son énergie sexuelle avec une alimentation de saison pour vivre une sexualité épanouie ?


Partenaire

La Nature est essentielle dans la médecine chinoise, à chaque saison correspond des ingrédients à favoriser ou à éviter pour ressourcer son énergie sexuelle et par conséquent la bonne santé de son corps.

Trouver l’équilibre dans sa sexualité

La sexualité féminine est semblable à l’eau : elle peut se mouvoir, se contenir, se déployer telle une cascade ou un ruisseau, venir à manquer ou déborder, elle est semblable à la Vie. Ce qui influence notre santé est la sexualité, et vice-versa. Aussi trouver l’équilibre dans sa sexualité peut amener à une Vie plus en forme. Alors, êtes-vous concernée par un manque ou un excès de sexualité ? L’avez-vous été ?

Test - Comment savoir où je me situe dans ma vie sexuelle ?

Dans la pensée chinoise il y a un rapport entre votre âge et la fréquence du nombre d'orgasmes. Aussi il est possible d’avoir une bonne santé sexuelle, autant en prenant du temps seul qu’en le partageant, pensez à l’auto-massage intime, sous la douche ou dans le lit !

AgeBonne santé
20 ans1 fois tous les 2 jours
30 ans1 fois tous les 3 jours
40 ans5 fois par mois
50 ans2 fois par mois
60 ans1 fois par an

D’où vient l’énergie sexuelle ? A quoi sert-elle ?

Au moment de l'ovulation ou la fusion des gamètes, se forme une énergie singulière qui porte le nom de Jing. Cette essence de la Vie, est conservée entre les deux reins dans ce qu'on appelle en médecine chinoise Ming Men (la Porte de la Vie), elle aide le corps à bien fonctionner. Lorsque nous mangeons et nous buvons nous donnons du Qi (énergie) à notre corps pour l’aider à bien fonctionner également.

Pourquoi est ce que ça va mal ? Que manger pour aller mieux ?

L'origine des déséquilibres peut être multiple : il peut s'agir d'un déséquilibre du rein (l’eau), d'une stagnation de l’énergie (Qi) d'un déséquilibre du foie (le bois), ou d'un de la rate (la terre) qui a des difficultés à absorber l’eau du corps, qui s’est accumulée. Voici un schéma pour illustrer les différents flux d'énergies et leurs jonctions dans notre corps.

(©©DR)

Le Rein : l'organe avec une influence considérable

En médecine chinoise la femme peut perdre son énergie par une ménorragie chronique, des accouchements hémorragiques ou la stimulation ovarienne. Ces douleurs ou sensations de mal-être peuvent être reliées à des problèmes de reins. Dans cette tradition de pensée chinoise, le Vide de Yang des reins correspond à une faiblesse d'énergie, symbolisée par un vide de mouvement ou autrement dit le fait d'être fatigué.

La médecine chinoise englobe tous les champs de la nature, il est donc important de prendre en compte l'impact d'une saison pour s'alimenter et prévenir certains maux du aux températures. Par exemple en hiver, il fait souvent froid et humide, ce qui provoque des œdèmes et une fatigue générale.

Ma recette de l’hiver :

  • 3cs de flocons d’avoine
  • ½ oignon jaune
  • 1 petit bout de gingembre
  • 1 gousse d’ail
  • 1 peu de chou chinois
  • ½ radis blanc Daïkon
  • 1,5 litre d’eau
  • 1 cc de miso
  • 2 cs à soupe d’huile de sésame
  • 1 algue (wakamé de préférence)
  • Grains de poivre blanc
  • Cordyceps sinensis

1/ Pour le bouillon de légumes : faire bouillir un chou chinois, puis le faire sauter avec 1 oignon jaune et 1 radis daïkon (blanc) dans 2 cs d’huile de sésame, les faire blondir.

2/ Ajouter 1,5 litre d’eau, l’algue, un peu de cordyceps sinensis et les grains de poivre blanc.

3/ Faire bouillir, puis baisser le feu et faire cuire 30 minutes à découvert.

Manger tous les jours pendant une semaine ou trois fois par semaine sur pendant un mois et demi.

>>A lire sur FemininBio Petite pause-sexe chez les Suédois pour une meilleure santé et natalité

Le vide de Yin des Reins est un vide d’eau dans le corps. Dans ce cas, il peut induire une sécheresse vaginale et survenir lorsqu’il fait chaud et sec, comme en été.

Ma recette de l’été :

  • 50g de soja vert (haricot mungo)
  • 1 trémelle blanche séchée
  • 1 poignée de feuilles de menthe
  • Eventuellement 1 tomate

1/ Réhydrater la trémelle en la faisant tremper 5 à 10 minutes dans un bol d’eau chaude. Jeter l’eau. Rincer. Oter le pied (jaune foncé), couper le reste en petits morceaux.

2/ Dans une casserole, mettre le soja vert, les morceaux de trémelle. Couvrir d’eau. Cuire à feu très doux avec couvercle. Surveiller.

3/ Quand le soja est cuit (les grains éclatent et il doit rester très peu d’eau), mettre le tout dans un mixeur en y ajoutant les feuilles de menthe fraîche et éventuellement la tomate. Mixer. Saler

4/Consommer tiède ou à température ambiante, se garde une semaine au frais.

A consommer trois fois par semaine pendant un mois et demi.

Les trémelles peuvent se consommer en dehors de cette recette. Après réhydratation, et coupe en petits morceaux, on peut les ajouter à une salade ou les mettre à cuire avec des légumes sautés ou encore les mettre dans une soupe. On peut les mixer avec des légumes.

Le Foie : organe clé de la sexualité féminine

L'excitation sexuelle est une énergie qui fait bouger tout le corps et notamment le sang. Si elle reste bloquée au sein de la sphère génitale, elle peut provoquer une stase de sang qui s’évacue mal et finit par provoquer des mycoses, des cystites et autres inflammations.

Ma recette du printemps :

  • Carottes
  • Pommes acides
  • Choucroute crue

1/ Râper les carottes et les pommes non pelées.

2/ Hacher finement la choucroute.

3/ Mettre les mêmes proportions de chaque ingrédient.

4/ Bien malaxer à la main et laisser reposer 1 heure.

Se mange telle quelle.

La Rate : l'organe qui organise la danse des aliments

La rate protège l’énergie en amenant les aliments à l’estomac, très cuits, prédigérés pour qu’il n’ait pas trop d’efforts à fournir et puisse puiser l’énergie des aliments et des boissons pour nourrir le Qi, l'énergie. Si la Rate est trop pleine d’eau, la digestion est ralentie, on trouve des aliments non digérés dans les selles, de la fatigue, les extrémités (pieds et mains) froides, un sentiment de découragement, de la diarrhée. En cas de grignotage la rate va être surstimulée et se fatiguer, cela est donc à éviter.

Je mange au maximum à des horaires fixes, je privilégie les céréales, de préférence sans gluten (afin d’éviter les inflammations). Les céréales sont douces et vont harmoniser tout le centre du corps, faire circuler l’énergie. Je pense au riz (très grand absorbeur de l’humidité), au millet, à l’orge, … Petit astuce : pour faciliter la digestion des céréales, je mets un peu de pâte d’amande (non-sucrée) dans mon plat.

Quid du massage et de l’auto-massage dans tout ça ?

Rien de tel qu’un bon massage. Vous pouvez vous masser les chevilles, lorsque vous mettez votre crème aux pieds par exemple. Vous pouvez insister sur le dessus du pied sur le point entre le premier et le deuxième orteil. Toujours dans le sens des aiguilles d’une montre.

>>A lire sur FemininBio Masturbation : (re)découvrir le plaisir du sexe en solitaire

Pour aller plus loin

Il existe de nombreux ouvrage pour expliquer comment avoir une bonne vie sexuelle : Sou Nu Jing ou Traité Chinois de la Sexualité, Les enseignements sexuels du Dragon de Jade de Hsi Lai, Les enseignement sexuels de la Tigresse Blanche de Hsi Lai ou encore Le Tao de l’art d’aimer de Jolan Chang. Le principal reste de se faire plaisir autant sexuellement qu’en mangeant équilibré tout en respectant les saisons.

Notre experte :

Aurore Buino-Lanvin est diététicienne, spécialisée en diététique chinoise après une formation de Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) au sein de l'Institut de MTC de Bordeaux. Elle développe la rédaction de recettes de cuisines et de conseils simples en lien avec la MTC. Elle rédige actuellement un recueil de recettes de cuisine sur le thème du printemps. Son site : Aurore santé bien-être

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire