Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Puissance féminine

Ôde au plaisir féminin : "un acte thérapeutique et grandement écologique"

Et si le plaisir féminin était le reflet de la puissance des femmes ?
Taras Chernus / Unsplash
Plonger en soi Sexe-plorer
Patrick Ghossoub
Par Patrick Ghossoub
le 07 mars 2021

Et si le plaisir féminin était bien plus qu'une simple sensation ? En réalité, il représente l'énergie vitale de la Nature. Prendre conscience de ce plaisir ne doit pas être dissimulé ou amoindri mais bien vécu entièrement. Le plaisir féminin est le reflet de la puissance des femmes, de leurs pouvoirs, de leurs dons reçus par la Nature.


Partenaire

Le plaisir féminin a toujours été le centre véritable de la création. Cette fusion charnelle, cette explosion des sens, cette extase tant spirituelle que sexuelle, ce plaisir charnel qui crée la Vie, ce plaisir dépoussiéré de toute théorie mystique, libéré de tout principe moralisateur, émancipé de toute tyrannie d’autorité devrait être au centre de toutes nos attentions parce que c’est bien vous Mère Nature, Sœur Nature, fille Nature, Amie Nature et Femme Nature. Vous êtes notre corps et notre énergie, notre origine et notre raison de vivre.

Contact avec la Nature

Comment cette Nature parle en vous ?

Écouter les désirs et les plaisirs de vos corps, c’est vous aligner sur les désirs et les plaisirs de la Nature. Entrer en symbiose avec la vibration des cellules de votre corps, c’est se synchroniser avec les vibrations planétaires et dynamiser toute la création autour de vous. Aucune méditation, aucune pratique d’aucune tradition n’est au-dessus de ce simple geste de toucher votre bas-ventre, de toucher votre corps et de lui demander, en conscience et en vérité, ce qu’il ressent lui et ce qu’il désire lui.

>>A lire sur FemininBio Tantra : du sexe à la conscience divine par Bhagvati Granier

Bien entendu, le chemin est délicieusement sans fin. La recherche nécessaire pour dépoussiérer votre propre intellect que vous appelez «moi», sali par des siècles de conditionnements vous guidant à l’opposé de votre corps, est une route en pleine forêt amazonienne, naviguant par foi en plein océan, parfois aussi au calme d’un ruisseau.

Contact avec l'envie

Nous pouvons le dire ici. Sortons du mensonge qui n’a que trop duré et qui n’avait pour seul but que de soumettre votre puissance naturelle qui nous a toujours fait peur. Sentir la Vie en vous, c’est sentir l’Envie en vous. L’Envie est le premier mot avec lequel nous parle la vie, mère nature ou Dieu si vous préférez. Les bas instincts n’existent pas. Ou plus exactement, ils font partie de l’intellect, du bas intellect précisément. Ils ne font pas partie de votre nature propre. Il n’y a aucun mal dans les envies de votre corps. Bien au contraire. Les envies de votre corps sont les envies de Mère nature. Rien ne m’est apparu de plus sacré.

Corps féminin sensible vs. intellect

C’est pour écouter ces messages que votre corps est si sensible, si puissant, si vivant, si brutal parfois et si doux à d’autres moments. C’est pour cela que vos émotions vous parlent. C’est la Nature qui vous parle en réussissant à ne pas devenir totalement aseptisée par un intellect qui vous voudrait totalement stable et logique, toujours gouvernée par le besoin d’être efficace et raisonnée, émotionnellement adéquate aux besoins tyranniques d’une société régie par les intellects. Non. La Nature ne fonctionne pas comme cela. Elle s’exprime au travers de vos corps avec ses hauts et ses bas, avec ses tempêtes et ses soleils, ses terres stables et ses océans déchainés.

Mettre le féminin au centre

Redonner sa place au féminin sacré dans vos vies, c’est comprendre tout cela comme un dialogue avec Mère Nature qui vous habite, vous porte, vous guide. Et dans tout cela, un guide suprême a été placé entre vos jambes. Si l’entièreté de votre corps est érogène, le clitoris est l’interlocuteur privilégié quand vous désirez savoir ce que votre corps et votre nature désirent. Comprenez cela : quand vous éprouvez du plaisir, ce n’est littéralement pas vous qui prenez du plaisir. C’est votre corps qui en éprouve et vous avez la chance d’en être l’observatrice consciente. Quand vous pensez jouir, c’est en réalité votre corps qui jouit.

>>A lire sur FemininBio Le clitoris, le grand oublié du plaisir sexuel féminin

Alors que vous pensez vous offrir du plaisir, il est clair qu’en réalité vous faites beaucoup plus que cela. Vous faites un acte grandement écologique. Vous apprenez à écouter la Nature et à travailler pour lui donner du plaisir. Vous réalignez votre part d’humanité, votre intellect avec les Lois de la Nature. C’est un acte thérapeutique extraordinaire qui stimule et régule votre système hormonal tout en apaisant votre système immunitaire et nerveux. Cela désengage et libère vos émotions et clarifie votre mental. Cela produit tout cela parce que simplement, pendant le temps d’un soupir et d’un murmure, vous avec communier avec la Nature qui est en vous. Cette Nature c’est votre part féminine. Et chez vous, c’est le féminin du féminin. Autant dire Mère Nature en personne. Et Mère Nature est une femme qui adore quand on l’aime activement. Dès qu’on lui offre du plaisir et qu’elle sent que nous alignons nos volontés avec la sienne, sa puissance et son intelligence se décuplent et elle nous offre tout, absolument tout. En découlent l’extase et la plénitude mais aussi la paix et la sagesse, l’harmonie et la symphonie d’une vie équilibrée entre corps et esprit.

L'auteur :

Patrick Ghossoub est thérapeute ostéopathe en santé psychique et physique, il propose également des ateliers de méditation. Diplômé en kinésithérapie et en ostéopathie, Patrick a étudié le yoga, le tantra, la psychologie et l'ésotérisme pour se mettre au service du corps, de l'énergie et de la psyché. Son site : Patrick Ghossoub ; Sa page Facebook : La Résilience Tissulaire ; Sa chaîne YouTube : Patrick Ghossoub

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire