Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Plantes

L'huile essentielle de lavande, considérée comme toxique ? L'inquiétude des producteurs de la Drôme monte

huile essentielle lavande

D'ici 2025, une nouvelle législation pourrait entrer en vigueur et imposer de nouvelles normes aux fabricants de lavande.

Elina Fairytale/Pexels
L'actualité qui fait du bien Nouvelles fraîches
Adèle Gireau
Par Adèle Gireau
le 29 juillet 2021

Si vous visitez la Drôme cet été, vous verrez sûrement des panneaux "lavande en danger" devant les champs aux couleurs violettes. Et pour cause : l'huile essentielle de lavande pourrait entrer dans la catégorie des produits chimiques et toxiques suite à une nouvelle réglementation européenne.


Partenaire

On l'utilise pour ses propriétés apaisantes, anti-inflammatoires et cicatrisantes, mais il se pourrait que son utilisation devienne limitée à l'avenir. L'huile essentielle de lavande, star de l'aromathérapie, est dans le viseur de la Commission Européenne qui, en vue d'une nouvelle législation, la rentrerait dans la catégorie des chimiques et toxiques à cause des molécules qui la composent.

Un coup dur pour les métiers et filières économiques de la vallée de la Drôme, dans le Diois. Alain Aubanel, producteur, explique "Dès qu'on parle assemblage de molécules, on se retrouve avec toutes les discriminations liées à toutes les molécules. Par exemple dans la lavande, on a du Linalol, du Limonène, deux molécules considérées comme potentiellement allergène par Bruxelles".

En effet, cette réglementation a pour but de classer les molécules mises sur le marché et les répertorier comme allergènes, cancérigènes ou perturbateurs endocriniens, comme pour les produits chimiques. Une "stratégie de la chimie durable, prévue pour quantifier et qualifier toutes les molécules chimiques", précise le président du Syndicat des plantes à parfum, aromatiques et médicinales de France. L'objectif : "un environnement exempt de substances toxiques", annonce la Commission Européenne. Sauf que "les produits naturels sont considérés comme des assemblages de substances. Du coup, ils ne passeront jamais les tests", poursuit Alain Aubanel.

Coup de frein pour l'industrie cosmétique

Si cette nouvelle réglementation n'interdira pas directement la lavande, mais plutôt ses molécules, c'est pour l'industrie de la cosmétique que les producteurs craignent une baisse de la demande.

"Ils veulent que toutes les molécules soient analysées avant d'être mises sur le marché pour vérifier qu'elles ne sont pas allergènes, cancérigènes, ou qu'elles ne sont pas des perturbateurs endocriniens. Mais le problème, c'est qu'ils réfléchissent molécule par molécule, alors que dans les huiles essentielles de lavande par exemple, il y a plus de 600 molécules ! Ils refusent de considérer les huiles essentielles comme une substance globale" explique Alain Aubanel, "des produits naturels vont se retrouver sur liste noire et, même si légalement il n'y a pas d'interdiction de les utiliser, aucun fabricant de cosmétique, de parfumerie ou de produits alimentaires ne les utilisera".

La lavande, une plante toxique ?

Franck Peiffer, co-fondateur de la savonnerie Gaiia, a confié à France3 Auvergne avoir "bondi et pleuré" à la suite de cette annonce. La lavande peut-elle vraiment être considérée comme dangereuse ? A cette question, il répond "Dans la lavande, il y a un allergène potentiel qui s'appelle le linalol. Mais en 13 ans d'existence, dans notre registre des réclamations, nous n'avons jamais eu une seule requête concernant une allergie à partir de nos produits." Une crainte, qui selon le savonnier, ouvrirait la porte à l'utilisation des produits et parfums de synthèse.

Cette proposition législative ne se tiendra pas avant fin 2022, et n'entrera donc pas en vigueur avant 2025.

Parce que FemininBio soutient les producteurs de lavande, nous continuerons de vous proposer des informations précieuses sur la lavande, comme les vertus et bienfaits de son huile essentielle, ou des recettes maison d'eau relaxante, de masque visage ou encore de spray pour les cheveux bouclés.

Sources :

Non, la Commission européenne ne veut pas interdire l’huile essentielle de lavande, Ouest France

L'huile essentielle de lavande considérée comme toxique ? L'inquiétude des producteurs dans la Drôme, LCI

Drôme : l'Europe va-t-elle tuer la lavande, le thym et le romarin ?, France Info

Huiles essentielles : une menace pèse sur la lavande, France Info

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire