Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Bande dessinée

Vent Lointain, premier tome de son diptyque Le printemps suivant, Margaux Motin revient en bulles et en couleurs

Avec Le Printemps suivant, Margaux Motin explore une nouvelle corde à l'arc de ses talents : se plier aux codes de la BD dite "traditionnelle". (Crédit photo : Studio Marie)
Studio Marie
L'actualité qui fait du bien Nouvelles fraîches
Audrey Etner
Par Audrey Etner
le 15 janvier 2021

Margaux Motin signe son retour avec un diptyque : Le printemps suivant. L'illustratrice parisienne revient nous décrire ses amours et ses humeurs avec l'humour désopilant qu'on lui connaît. Sept années déjà que les lecteurs attendaient une nouvelle BD. Avec Vent Lointain, premier volume du diptyque, Margaux Motin fait un retour fracassant.


Partenaire

Cet article a été publié dans le magazine #31 novembre-décembre 2020

>> Pour retrouver la liste des points de vente c'est ici

Sept ans qu'elle ne nous avait pas régalées d'un album entier. Sept années depuis La Tectonique des Plaques (Delcourt, 2013) dans lequel Margaux Motin, la désopilante illustratrice parisienne au langage aussi fleuri que ses planches, décidait de quitter la capitale pour le bon air du Pays basque. Là, elle se donnait une nouvelle chance en amour auprès de son compagnon Pacco.

Rendue célèbre par son blog, son style est très vite adopté par un large public féminin, et ses dessins donnent vie à un premier volume savoureux J'aurais adoré être ethnologue (2009) suivi de La théorie de la contorsion (2010).

Le secret de sa réussite ? Un coup de crayon unique et beaucoup d'autodérision. Dès ses débuts elle se met en scène grâce à un double hilarant qui traverse les étapes de la vie d'une femme à laquelle tout une génération s'identifie. Vie amoureuse et sexuelle, shopping, amitié, mariage, éducation, aucun sujet n'échappe à la fraîcheur de sa mise en scène colorée. Et si Margaux nous rend addicts, c'est grâce à son humour décapant capable de transformer les plus grosses galères en tragi-comédies très actuelles. Oui, cette fille est l'emblème de la "girl next door" qu'on rêverait d'avoir comme meilleure amie.

Celle qui "a toujours dessiné", selon ses propres mots, revient aujourd'hui nous livrer dans Vent Lointain, premier volume du diptyque Le Printemps Suivant, ses sept ans de réflexions sur la vie à deux, le passage de la trentaine à la quarantaine, de la ville à la nature, de la maman solo à la famille recomposée, autant de thèmes actuels dans lesquels ses lectrices ne manqueront pas de se reconnaître à nouveau, entre moments de grâce et colères furibondes. Un nouvel opus très punchy qui réussit de nouveau le pari d'aller nous chercher dans tous les recoins de notre intimité.

Avec Le Printemps suivant, Margaux Motin s'offre une nouvelle corde à l'arc de ses talents : se plier aux codes de la BD dite "traditionnelle" : cases dynamiques, décors foisonnants et compositions détaillées. Un défi relevé haut la main.

(©© Casterman)

Le livre

Vent lointain, premier volume du diptyque Le Printemps suivant, de Margaux Motin, est paru le 7 octobre 2020 chez Casterman.

Partenaire

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire