Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Relationnel

Comment gérer au mieux une conversation d’ascenseur?

On n'est pas toujours seule lors d'un petit trajet !
Pixabay
Jill Cousin
Jill Cousin
le 30 mai 2017
Arrêtez de pianoter sur votre smartphone en montant dans l’ascenseur, personne n’est dupe! Tous nos secrets pour maîtriser le “small talk” ou l’art d’établir une conversation de 30 secondes entre le troisième étage et le rez-de-chaussée.

Partenaire

Soyez poli(e).
Commencez tout simplement par saluer les personnes présentes à vos côtés. Quand elles descendent de l’ascenseur, souhaitez-leur une bonne journée ou dites-leur au revoir. Ces quelques formules de politesse auront au moins le mérite de crever l’abcès.

Raccrochez votre téléphone.
Il n’y a rien de plus désagréable que quelqu’un qui poursuit sa conversation téléphonique et agit comme si elle était seule. Dites à votre interlocuteur que vous le rappellerez plus tard. Ça vous évitera de pester à cause du manque de réseau et de vous attirer les foudres de vos collègues.

Échangez des banalités.
C’est un passage obligé. Demandez-vous quel est le dénominateur commun à toutes ces personnes et trouvez un sujet de conversation informel: la météo, une grève de transports… C’est un bon début pour enclencher une conversation.

Intéressez-vous.
Si vous connaissez un peu la personne, posez-lui quelques questions ouvertes auxquelles elle ne pourra pas seulement se contenter d’un très bref “oui” ou “non”.  Par exemple: “Où déjeunes-tu?”ou “Qu’as-tu prévu pour tes vacances?”. Règle d’or: on choisit toujours des questions légères pour éviter de mettre la personne dans l’embarras. Une fois qu’elle aura répondu, c’est tout naturellement qu’elle vous retournera la question. Votre mini-conversation est enclenchée.

Proposez un café.
A peine la discussion entamée qu’il faut déjà se quitter. Si le courant passe bien, proposez à votre collègue de se retrouver dans l’après-midi à la machine à café ou d’aller déjeuner ensemble un de ces quatre. “Small talk” réussi!

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire