Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Astrologie

Ce qu'il faut savoir sur l’impact du Vesak et de l'éclipse totale de lune du 16 mai 2022

Pleine Lune et éclipse lunaire du 5 Juillet : rituel yogique pour libérer votre coeur de tous ses maux

Le "Vesak", jour de la pleine lune du mois de mai, est le jour le plus sacré pour des millions de bouddhistes à travers le monde. C’est le Jour du Vesak, il y a 2 500 ans, que le Bouddha est né. 

Pixabay
Christian Maillé
Par Christian Maillé
Publié le 16 mai 2022

Le Vesak est une fête très importante en Asie, puis repris en occident, on y célèbre la naissance, l'illumination et la mort du Gautama Bouddha. Il est aussi raconté que c’est au cours de cette cérémonie sacrée, que le Bouddha, le Christ et tous ceux dans la foi au service de la compassion et de la sagesse créent une grande chaîne de lumière d’amour qui déverse des ondes positives, qui augmentent la vibration des consciences. Ce Vesak par l’éclipse totale de Lune est des plus rares.


Partenaire

Si vous avez levé les yeux au ciel dans la fin de nuit de Pleine Lune du 15 mai au 16 mai 2022, vous aurez peut-être pu voir un Phénix illuminé s’élever dans le noir, cet oiseau de feu crée des cendres de la souffrance, de la mort et des mutations. Les cendres sont encore chaudes sur ces jours et nuits à venir, et de votre ombre de cendres peut encore naître votre Phénix. Cette Pleine Lune aux superbes teintes cuivrées, qu’on appelle Pleine Lune de sang, est très puissante, aussi par les autres facteurs amplificateurs : la célébration de ce Vesak sur plusieurs jours, l’éclipse totale et les passages planétaires intenses qui vont durer.

A lire aussi Les planètes et les jours de la semaine en astrologie : explications

Tout cela va donc impacter sur plusieurs mois le climat énergétique de la planète et de nos vies intérieures. Les réactions ne se font pas attendre et on peut le voir dans les vagues en surface de notre planète. Une Pleine Lune dans ce contexte peut amener à mettre fin à un chapitre de sa vie et plus encore, dans l’intégration de son âme. Une Pleine Lune et une semaine de Vesak qui peut ouvrir tout votre être et vous permettre d’en ressentir les effets vibratoires à un niveau physique, émotionnel, mental et transcendant. Ce qui est appelé à se terminer, trouve aussi un commencement, d’autant que la puissance de feu du Bélier va brûler plus encore ce mois et éveiller, stimuler plus d’un à une nouvelle vie, à des créations. Ce cycle continuera son processus avec la pentecôte, la fête du feu et de la Lumière. Un cycle jusqu’à 6 mois, que l’été amènera à maturité à la mesure des intentions émises. Comme cette Pleine Lune et Éclipse se sont faîtes dans l’aura du signe transformateur du Scorpion, le dépouillement n’en est que plus fort, la transformation profonde dans l’exigence d’une authenticité. A chacun en sa capacité d’accueillir ce qu’il y a de plus juste pour l’évolution de son âme.

Plus que jamais, l’individuel est en lien avec le collectif de l’humanité. L’inconscient collectif travaille à temps plein ces derniers temps, cela rappelle les douleurs dans les mémoires du monde issues des luttes meurtrières, des violations des intégrités, des mémoires d’angoisse longue, de la faim dans le ventre, et la peur de la fin, des pertes de ce qui nous était précieux. L’inconscient du monde et de la terre se manifeste, ce qui était latent, trouve le temps d’aujourd’hui, à la fois, il fait beau et à la fois, la fumée funeste s’étend, le lourd pèse dans les cœurs. Cette remontée des odeurs de l’horreur est accentuée par le processus en cours qui continue son alchimie de l’œuvre au noir permettant une mutation, une chrysalide, mais il reste à se sortir, se nettoyer de ce qui est gluant, ce qui demande d’utiliser toutes ses forces intérieures de conscience et d’amour.

Quelques précisions pour comprendre

Mercure en rétrogradation dans son signe les Gémeaux vous fera davantage descendre dans votre conscience réceptive pour écouter votre petite voix. Les communications, les signatures de contrats, de pactes demandent à être vigilant, rien ne doit être trouble, mais demeurer dans les intentions émises lors des précédentes Nouvelles lunes de ce printemps. Ceux qui détiennent l’autorité sur un collectif seront appelés à une transparence, voir à cesser leurs fonctions, s’ils en restent à l’abus d’autorité. Aussi l’autorité en place va tenter la pression, jouer sur les peurs, user de la force brute sous couvert d’un soi-disant bien commun. Tout cela n’est plus possible à long terme. Les engagements transparents doivent tenir leurs caps, et Saturne y veille toujours en Verseau. Le pouvoir qui va se mettre en place prochainement va être confronté à ce gardien du seuil de tolérance. Ce cycle long des astres montre une usure d’avoir à subir des hommes dogmatiques qui mènent au tragique, et en même temps, que cesse cette attitude négative de se faire violence. Que feront les femmes, les jeunes, les hommes refusant ce carcan du pouvoir néfaste ? Nous le saurons vite.

Vénus et Chiron en Bélier participent à cette guérison, à une conscience de son ombre qui contient ses peurs, ses colères, ses rejets et ils s’appuient sur ce ciel du Vesak qui transmet de bonnes énergies bienveillantes et de claires informations pour trouver la paix, malgré la guerre, qui en miroir, nous amène à voir nos conflits intérieurs. À chacun de faire avec ses cendres de son chemin de vie.

Mars et Neptune en alignement tracent une ligne à suivre pour prendre la connexion à votre âme. Mais à prendre en compte malgré ces belles énergies, que le passage de Jupiter en Bélier et de Mars qui le rejoint fin mai, apportent des risques de violences, de colères et des énergies guerrières qui peuvent encore durer, résister. Voilà deux planètes de feu qui s’amplifient mutuellement dans l’énergie de ce signe, signe de Mars, d’Arès. Le feu encore, qui demeure l’élément maître de ce cycle, autant dans le positif que le négatif, selon l’usage. Mais au bout et à bout, tout incendie, toute tempête trouve après coup une paix. Des brassages se font avant d’être sages. Les guerres rappellent à la nécessité de faire preuve d’humanité, d’éveiller les consciences. Combien d’épreuves encore ?

Apportez les preuves du changement est désormais nécessaire, nous ne pouvons plus mettre les gaz comme avant, continuer de rouler sur l’or et sur le dos du monde, continuer de fonctionner avec des énergies noires polluantes et mortes, chacun est appelé à l’essentiel ! Cela demande de revoir ses copies, le prix payé, de rebattre les cartes du monde, le droit du sol…Tout augmente en énergie et pas seulement les prix, notre essence d’être aussi s’élève, cette symbiologie est parlante.

A lire aussi Astrologie : comment séduire selon le signe du zodiaque ?

Du feu, de ce feu qui travaille pour que l’alchimie se fasse, et on est à bonne température pour que l’on puisse se concentrer dans le creuset de son être, là où il y a notre bien-être, non la folie de paraître. Cette nouvelle ère n’appelle pas une guerre, car on est de guerre lasse, mais à être fier d’être humain, et rien ne se fera sans actes de foi fraternels, solidaires, de consciences éveillées, et libres de droits de ne pas être soumis, mis sous la pression. Que peut-on déjà faire ? Avoir confiance en son possible, que c’est toujours possible de trouver le chemin de sa pleine conscience. Qu’on a toujours le temps, car le temps est relatif et lié à notre conscience. Qu’il y aura toujours un présent en soi, pour soi. On a beau ne pas se faire de cadeaux, la vie continue d’offrir ses dons, son possible et ses miracles. Il est temps de déballer son cœur.

Des conseils pratiques

Je vous invite à vivre ces instants présents dans l’intention posée de ressentir les prodigieuses énergies qui se déversent et viendront emporter dans leurs courants les souvenirs douloureux, venant apporter le possible du pardon à soi-même et à ce qui est de l’autre. A ressentir qu’au fond chacun porte le désir d’être en amour, en paix, heureux, que l’amour est partout malgré les violences médiatisées. Cette Pleine Lune de Vesak exceptionnelle vous rappelle que vous l’êtes aussi et que cela vous est possible ! Ce qui semble s’éclipser est une illusion, la Lune ne disparaît pas, pas plus que le soleil ou notre terre qui renaît depuis des lustres des cendres et des poussières de guerres ! Votre âme ne peut rester dans le noir, elle est porteuse de Lumière de vos vies, et chaque passage au noir la rend plus forte en Lumière. Vous pourrez cette semaine plus que jamais en ressentir la présence.

Chaque année à la Pleine Lune de Mai, nous est offerte une descente de bénédiction de ces énergies de plan élevés pour la Terre et l’Humanité. Chacun peut la recevoir et la redistribuer à sa façon d’être, en se laissant rayonner dans son ancrage dans la présence universelle. Comme chaque musicien dans un orchestre au service de l’œuvre, en conscience et en libération de son talent. À chacun librement de coopérer à transmuter le courant actuel de force dites négatives, en prenant sa responsabilité de son émanation personnel et en participant à l’état d’énergie positives du cœur pulsant de l’humanité et de la terre. Restons positif et accueillons l’ombre en conscience !

Alors, bonne fête du Vesak à tous, quelles que soient vos religions, philosophies de vie, que l’amour « sème » encore !

Notre auteur

Astrologue, coach-artiste spirituel et symbiologue énergéticien, Christian Maillé est co-auteur avec Julie Gorse du livre Astrologie de l’âme, paru aux éditions Le lotus et l'éléphant.
Le site de Christian : souffledartmonie.com

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire