Bien-être

Se libérer des addictions par l'auto-hypnose

Publié le 1 février 2017
Hypnothérapeute, philosophe et formateur en hypnose, Olivier Loeckert a co-fondé le courant de l'hypnose humaniste.
Prenez le temps de lâcher prise !
Prenez le temps de lâcher prise !
© Frédérique Vayssières / Agence Marie Bastille

Et si, pour remédier à nos addictions, nous pouvions toutes atteindre un état de conscience proche du rêve ? Suivez les conseils de l'expert.

Hypnothérapeute, formateur et écrivain depuis plus de trente ans, Olivier Lockert vient d’écrire, avec Gérard Cervi, J’arrête d’être addict… grâce à l’auto-hypnose!, l’occasion parfaite pour s’initier à cette technique.

C’est la première leçon que nous avons tiré de nos multiples rencontres thérapeutiques avec les diverses personnes venues nous voir, à la recherche d’une aide à propos de leur “addiction”. Elles ne savent pas à partir de quand elles peuvent se dire “addict”. À partir de quand “c’est grave”? La réponse est simple: tant que vous choisissez de boire, de fumer, de croquer un carré de chocolat ou de faire une sortie shopping sympa, vous profitez de la vie et vous avez bien raison!

Une réelle addiction vous fait perdre votre liberté. Vous devenez esclave de ce qui, autrefois, vous faisait plaisir. Maintenant, vous en avez besoin. Vous êtes dépendant, et ça, ce n’est ni normal, ni agréable… Une addiction, au sens médical, se reconnaît à divers symptômes physiques et psychologiques de manque: anxiété ou angoisse, tremblements, sueurs, crises de tachycardie, hypertension, nausées, vomissements… L'addiction devient la seule réalité de la personne, ce qui met en péril son travail, sa famille, ses relations amicales.

Une technique qui fait le lien entre le corps et l’esprit

Le terme “auto-hypnose” vous a peut-être attirée lorsque vous avez lu le sujet de cet article. Peut-être parce que vous imaginez ou espérez une solution facile à vos soucis. Il est vrai que l’hypnose est une technique qui fait ses preuves depuis près de deux siècles, dans le domaine médical mais aussi dans la sphère psychologique. L’hypnose permet de faire le lien entre le corps et l’esprit. Le fait d’être adulte vous amène peut-être à utiliser davantage votre logique que votre intuition? L’hypnose peut permettre de rétablir l’équilibre et de donner leur juste place aux actions plus spontanées et naturelles.

Nous savons maintenant que chacun possède la capacité à entrer dans ce curieux état de conscience proche du rêve, guidé par un thérapeute ou, justement, en “auto-hypnose”, car notre cerveau possède cette fonction naturelle. En fait l’hypnose permet de s’ouvrir au champ des possibles aux niveaux corporel (poids, énergie, etc.), émotionnel (gestion du stress, mieux-être, etc.) et cognitif (apprentissages, compréhension, etc.).

Rassurez-vous, il existe de plus en plus de bons hypnothérapeutes, issus d’écoles reconnues offrant des formations validées par des examens théoriques et pratiques. Mais avant de consulter, pourquoi ne pas apprendre de manière autonome à “être vous”?

Retrouver la voie de la liberté

Enregistrez ces textes sur votre Smartphone ou votre tablette afin de ne pas avoir à les lire. Vous pourrez ensuite les écouter avec, par exemple, un fond musical que vous aimez. Dans les jours à venir, guettez ce qui peut avoir déjà changé, même légèrement, suite à ces simples exercices.

Premer exercice: la Voie de l’Inconscient.

Pour diminuer votre vigilance et inviter au lâcher-prise.

Laissez vos yeux se fermer… Prenez une bonne inspiration et sentez vos poumons se vider tout doucement… Respirez tranquillement et focalisez votre attention sur le bout de votre nez… Imaginez une petite lumière ou une légère sensation qui touche presque votre nez… et fixez intensément ce point...
Vous allez bientôt sentir vos paupières vibrer doucement, comme mues par une tension croissante… Laissez votre langue se coller naturellement sur votre palais, peut-être la mâchoire s’entrouvrir… et continuez de respirer lentement…
Progressivement, votre tête va avoir envie de plonger vers l’avant, comme si le point au bout de votre nez obscurcissait votre vision ou pesait vers l’avant (ou les deux)… Laissez donc votre menton se rapprocher de votre poitrine… comme si vous plongiez tête en avant dans un nuage tout doux… Très confortable…
C’est comme si les ailes de votre esprit s’étaient repliées sur vous... et peut-être que le monde autour de vous paraît plus sombre, comme s’il faisait vraiment nuit… Et cette obscurité rassurante fait une toile sur laquelle se projettent vos rêves…
Est-ce que vous vous rendez compte que l’on entend maintenant davantage votre respiration?… Un peu comme si vous dormiez… sauf que vous ne dormez pas… Vous êtes entre veille et sommeil, dans cet état particulier de votre esprit qui peut vous permettre d'interagir avec votre esprit profond… votre inconscient.
Vous pouvez continuer ainsi quelques minutes, puis vous commencerez à reprendre conscience de ce qui vous entoure, comme si votre environnement avait disparu pendant un moment au profit de votre monde intérieur, de vos pensées et de votre imaginaire.
Votre esprit remonte à la surface du monde… Votre tête se redresse. Vous prenez sans doute une grande respiration avant de mobiliser votre corps… Vous étirer… Et puis... vous pourrez rouvrir les yeux.

Deuxième exercice: la Voie de la Conscience.

Pour augmenter sa vigilance afin d’élargir ses perceptions.

Fermez les yeux et prenez conscience qu’en faisant cela vous vous ouvrez à bien plus de perceptions que lorsque vous étiez persuadée d’être seulement ici, peut-être dans une pièce, entourée de murs…
Y a-t-il des murs derrière vos paupières fermées? Non, bien sûr… C’est peut-être tout noir, mais si vous tendez en imagination les bras de votre esprit… y a-t-il des murs?… Non, n’est-ce pas?… Les murs de la pièce ont disparu… et tout ce qui vous restreignait s’est envolé en même temps: le temps qui court du passé vers le futur… Disparu… Les frontières autour de vous?… Disparues aussi…
Et votre imagination devient réalité… Tenez: imaginez un beau paysage, calme ou impressionnant, comme il vous plaira… Et sentez-vous dans ce paysage, tout en faisant en sorte de rester en même temps ici et maintenant. Sentez les deux réalités se mélanger, comme on le fait aujourd’hui avec les casques de réalité virtuelle: le monde de votre imaginaire se superpose au monde concret simplement grâce à vos paupières fermées…
Votre œil unique, l’œil de votre esprit, s’est ouvert… Cherchez encore vos limites… Est-ce que vous percevez seulement ce qui est devant vous? Comme lorsque vous voyez avec vos deux yeux séparés?
Alors, commencez à imaginer que l’œil de votre esprit vous permet de voir aussi sur les côtés, et devant… et derrière… et tout autour de vous… en même temps… Et ressentez cette curieuse impression que le monde semble plus brillant, plus vivant… plus pétillant… et que vous emplissez l’espace autour de vous… Agréablement bien…

Ici, il n’y a pas de “sortie d’hypnose”, car on aimerait rester toujours sur cette Voie de la Conscience. Elle vous permet de vivre au meilleur de vous-même. Donc, pour étendre la magie à votre quotidien, rouvrez simplement les yeux… et voyez à travers cette belle lumière que vous venez d’allumer.

J'arrête d'être addict grâce à l'auto- hypnose !, Olivier Lockert et Gérard Cervi, éd. Eyrolles, 2016, 11,90 €.

Articles du thème Stress et relaxation
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte