Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Spiritualité et cheveux

Se connecter à l'invisible grâce à nos cheveux : l'étonnante approche de la guérisseuse Lila Rhiyourhi

Lila Rhiyourhi
Lila Rhiyourhi, guérisseuse, est l'auteur de Vos cheveux, miroirs de votre âme paru aux Editions Leduc.s
Rejine Halimi
Cheveux divins Cheveux divins
Par Lila Rhiyourhi
le 17 janvier 2021

Dans son nouvel ouvrage Vos cheveux miroirs de votre âme, Lila Rhiyourhi nous apprend à écouter attentivement notre chevelure. En effet, nos cheveux sont de véritable capteurs de vibrations. Au contact direct de notre crâne et donc du chakra coronal (septième chakra) qui nous relie à l'Univers : nos cheveux ont une fonction spirituelle essentielle. Extrait.


Partenaire

Déjà toute petite, dans ma famille, j’aimais toucher, démêler, couper et coiffer les cheveux. C’était un moment de plaisir et de connexion avec l’autre où me venaient spontanément des tas d’informations qui me semblaient naturelles sur sa santé, ses difficultés, les aspirations de son âme… Plus tard, quand j’ai compris que ces perceptions n’étaient pas aussi évidentes pour tous, j’ai réalisé à quel point les cheveux détiennent tous nos secrets même les plus inconscients.

C’est ensuite ma pratique de guérisseuse et medium Spirite qui m’a amené à approfondir ce questionnement. Je me suis rendue compte qu’en touchant les cheveux, je pouvais faire une lecture très fine des énergies d’une personne. Les esprits supérieurs qui me guident dans mon travail me disaient aussi parfois de couper telle mèche de cheveux à tel ou tel endroit pour libérer une douleur, un blocage, relancer un élan vital. C’est donc progressivement que, par l’expérience, j’ai réalisé à quel points nos cheveux détiennent de précieuses informations sur notre vie mais aussi de précieux pouvoirs spirituels.

Pourquoi devrions-nous toutes et tous prendre en considération cet aspect symbolique de nos cheveux ?

D’abord parce ce qu’ils ont des choses à nous dire, à nous révéler sur nous-même. Rien qu’en les observant, en les examinant, ils nous indiquent par exemple si nous sommes trop sévères envers nous, si vous laissons trop de place aux jugements des autres ou si c’est la peur qui nous empêche d’avancer. Mais il me semble que ça va au-delà du symbolique. Les cheveux entrent dans la préparation de nombreux rituels spirites pour accroître notre protection, attirer la chance, l’amour ou le protéger des jalousies. Ils contribuent à notre bien-être. Qu’on ait les cheveux courts, longs ou le crâne rasé, en réalité notre rapport à notre chevelure exprime notre rapport à notre divinité intérieure. En les prenant mieux en considération, nous nous permettons de mieux exister, de mieux rayonner.

Quelle est, pour ta part, ta relation avec tes cheveux ?

C’est une question très intime… Ils jouent un rôle important dans l’épanouissement de cette énergie du féminin sacré avec laquelle je travaille : la médiumnité, la guérison, la magie. Je les perçois comme des fils sacrés qui me relient à mon âme et qui me relient à mes guides célestes. J’essaie d’en prendre le plus grand soin tant par mon alimentation, mes produits capillaires.

Comme je le propose dans mon livre, je les utilise aussi dans certains rituels.

Je crois qu’il faut commencer par les aimer même si on les trouve trop fins, trop épais, trop bouclés ou trop raides…. Commencez déjà juste par les laver, les nourrir de bonnes huiles, les brosser avec amour. Vous allez les voir changer, et cela va vous changer.

Découvrez maintenant un extrait de l'ouvrage "Vos cheveux miroirs de votre âme" de Lila Rhiyourhi, parution le 19 janvier 2021 aux éditions Leduc.

"La nature spirite de nos cheveux"

Le cheveu ne sert pas qu’à assurer l’isolation thermique du crâne, même si cela est bien utile. Il ne sert pas non plus qu’à la séduction, même si, dans ma culture, on dit que la moitié de la beauté d’une femme réside dans ses cheveux. Il remplit une fonction physique de protection, une fonction sociale et culturelle d’identification, d’appartenance ou de contestation ; une fonction sexuelle, une fonction psychique en lien avec la confiance et l’estime de soi, mais aussi et avant tout une fonction spirituelle.

Une porte d'accès au monde invisible

Vos cheveux sont de véritables capteurs d’informations subtiles. Ils sont implantés sur le crâne, à proximité immédiate du chakra coronal, dont la fonction est de vous ouvrir à votre dimension spirite, de vous relier au divin et à la connaissance suprême. Vos cheveux sont comme des antennes reliées à la sagesse cosmique et aux autres plans de conscience de l’Univers. Aussi certaines sagesses ancestrales les percevaient-elles comme de véritables excroissances de l’esprit.

Plus largement, vos cheveux perçoivent et emmagasinent toutes les vibrations en provenance du ciel, mais aussi celles de vos pensées, de vos émotions et de votre environnement. Ils peuvent amplifier votre intuition et votre aptitude à percevoir le monde énergétique invisible et à capter des messages en provenance des spirites, c’est-à-dire votre médiumnité.

Vos cheveux sont des antennes, vérifiez-les !

Rien de tel qu’une expérience pour se rendre compte de la sensibilité de ses cheveux aux énergies et aux champs magnétiques. Munissez-vous d’une règle en plastique et d’une couverture ou d’un pull en laine. Frottez énergiquement la règle sur la laine. Sans attendre, approchez la règle de vos cheveux. La sensation n’est pas très agréable, car les cheveux sont attirés par les charges positives de la règle et ces dernières se « chargent » dans vos cheveux. Il ne vous reste plus qu’à marcher pieds nus sur la terre, à faire un exercice d’ancrage ou à boire de l’eau en conscience en lui demandant de vous débarrasser de ces charges positives. Voilà comment vos cheveux se chargent aussi facilement. Dans le cas de l’électricité, vous le voyez concrètement, mais au quotidien, vos cheveux absorbent également les charges de votre environnement. Aussi je vous recommande vivement, si vous avez des cheveux longs, de les attacher lorsque vous vous rendez dans des endroits très chargés comme les transports en commun, les hôpitaux, les centres commerciaux, etc., car, vous l’avez compris, toutes les tensions s’accumulent très vite dans vos cheveux.

Un témoignage historique

Le témoignage de l’épouse d’un psychologue (restée anonyme) raconte que pendant la guerre du Vietnam, l’armée américaine se mit à rechercher dans ses rangs des «pisteurs» : des hommes capables de se faufiler dans le camp ennemi et de communiquer de façon cryptée. L’armée eut alors l’idée d’aller chercher du côté des réserves indiennes et trouva effectivement des hommes aux perceptions extrasensorielles. Entraînés, ils furent ensuite envoyés sur le terrain, où ils échouèrent largement... Cherchant à comprendre les raisons de cet échec, l’armée écouta finalement ce qu’ils avaient à en dire : les coupes rases militaires de leurs cheveux les avaient privés de leurs capteurs sensibles. Les cheveux coupés, ils ne parvenaient plus à entendre leur intuition. Voulant vérifier cette hypothèse, des tests comparant les performances avec ou sans cheveux longs auraient conclu sur le rôle essentiel de la couverture capillaire dans la communication subtile. Si la preuve formelle de cette histoire n’est pas attestée, le peuple amérindien autochtone lui accorde beaucoup de crédit.

Il arrive que certains films de fiction distillent des informations de nature spirite. Les auteurs, ayant puisé leur inspiration dans le monde invisible, permettent ainsi à chacun de se familiariser avec certaines notions. On en trouve un bon exemple dans le film Avatar* de James Cameron. Il y décrit un peuple d’extraterrestres, les Na’vis, détenteurs d’une longue tresse de cheveux qui se révèle être un parfait moyen de communication avec les autres espèces, les plantes et des habitants d’autres planètes. Leurs cheveux leur assurent une connexion permanente entre eux et avec toutes les créatures de leur monde.

Petit test de communication avec l'invisible à pratiquer

S’il vous arrive de demander à vos anges, à vos guides, aux bons esprits qui aident l’humanité (ceux que j’appelle les «spirites»), de l’aide, des signes ou une information pour prendre des décisions, faites le test cheveux attachés puis refaites-le cheveux détachés. S’ils sont trop courts, vous pouvez faire le même test la tête couverte ou non par un foulard. Vous remarquerez probablement que vous percevez plus de choses lorsque vos cheveux sont détachés ou que votre tête est découverte.

Pour votre demande, je vous conseille de formuler une seule question précise, par exemple : « Est-ce bon pour moi d’accepter ce nouveau travail [donner le nom du poste/entreprise] ? Mes anges, envoyez-moi aujourd’hui, avant 18 heures, ici et maintenant, un conseil ou un signe que ma conscience puisse percevoir. Merci.»

*J. Cameron, Avatar, 20th Century Fox, 2009.

(©Editions Leduc.s)

Le livre

"Vos cheveux miroirs de votre âme" de Lila Rhiyourhi, parution le 19 janvier 2021 aux éditions Leduc.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire