Santé

Votre médecin peut désormais prescrire du sport sur ordonnance

Publié le 24 février 2017
Le sport comme une prévention contre les maladies
Le sport comme une prévention contre les maladies
© Pixabay

A compter du 1er mars 2017, les médecins généralistes pourront prescrire des séances de sport sur ordonnance pour certaines maladies chroniques. Une mesure préventive pour inciter la population à faire du sport.

C'est maintenant fort probable que votre médecin généraliste vous prescrive une séance de sport en guise de traitement ! En effet, les médecins généralistes pourront recommander à leurs patients, notamment ceux atteints d'affections de longue durée -comme les cancers- des séances d'activités physiques, en complément ou en plus d'une ordonnance médicamenteuse. 

Le décret du 30 décembre 2016 prévoit "la dispensation d'une activité physique adaptée a pour but de permettre à une personne d'adopter un mode de vie physiquement actif sur une base régulière". Les techniques mobilisées "se distinguent des actes de rééducation qui sont réservés aux professionnels de santé". Les patients seront donc encadrés au cours de leur traitement par des masseurs-kinésithérapeutes, des ergothérapeutes et des professionnels du sport.
A noter que "l'ordonnance sportive" ne sera pas remboursée par la Sécurité sociale. 

La pratique régulière d'une activité physique est primordiale pour garder une hygiène de vie saine et équilibrée. En outre, elle peut être bénéfique pour les personnes atteintes de maladies chroniques comme le diabète de type 1 et 2 ou ayant dû faire face à un cancer, un AVC ou enclin à développer une maladie neurodégénérative. La pratique d'un sport permet de prévenir les risques de contracter des problèmes de santé. Le sport est ainsi essentiel pour se prémunir contre les maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde, angine de poitrine), des cancers (du sein, de la prostate et du colon entre autres), de l'obésité, de l'hypertension ou encore lutter efficacement contre le stress, l'anxiété et la dépression. L'OMS estime que le manque d'activité régulière favorisée par la sédentarité de notre société serait responsable de "21 à 25% des cancers du sein et du colon, de 27% des cas de diabète et d'environ 30% des cas de cardiopathie ischémique". 

De nombreuses études confirment que le sport est un moyen de conserver une bonne santé comme l'étude publiée dans le British Journal of Medicine qui met en avant que le sport réduit les risques de maladies cardiovasculaires et donc de décès prématurés.
C'est pourquoi, l'OMS recommande pour les adultes et personnes âgées de 18 à 64 ans, la pratique d'au moins 2h30 d'activités physiques par semaine alors que seuls 48% des Français pratiquent du sport de manière régulière selon l'enquête réalisée par l'Association Attitude Prévention en janvier 2017. 

Nos prescriptions sportives FemininBio : 

Les Français ne font pas assez de sport 

Sport : 15 conseils pour courir heureuse

Sport : pour vieillir en bonne santé

6 idées pour se remettre au sport

Le sport...votre bien-être intérieur !

Articles du thème Booster son immunité
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte