Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Famille

Le poids des secrets de famille : pourquoi les révéler est essentiel pour être libre ?

généalogie
L'interview d'Yvonne Poncet-Bonissol, qui répond à nos questions sur les secrets de famille et leurs impacts sur nos vies.
© Fabien Barral/Unsplash
Faire sa mue : transformer son corps et son esprit Faire sa mue
Audrey Etner
Interview par Audrey Etner
le 07 janvier 2021

Se taire par décence, par honte ou par peur. Quelle famille aujourd'hui ne cache pas de secrets enfouis ? Pourtant ces non-dits peuvent être lourds de conséquences pour le bien-être et la santé de la descendance. Yvonne Poncet-Bonissol, psychologue clinicienne spécialiste des relations familiales, a répondu à nos questions à l'occasion de la sortie de son nouvel ouvrage.


Partenaire

FemininBio mag 32
(©Idix)

Cet article a été publié dans le magazine #32 décembre 2020-janvier 2021


>> Pour retrouver la liste des points de vente, c'est ici

Dans son livreréalisé avec la collaboration d'Alix Lefief-Delcourt,Yvonne Poncet-Bonissol écrit notamment"Le secret est un poids très lourd à porter, il nous ronge de l'intérieur, telle une toxine psychique. Très encombrant, il finit par nous envahir à notre insu."

Au fil des pages, elle explore par quels mécanismes ces secrets se transmettent de génération en génération et offre, à l'aide de nombreux cas, des pistes de réflexion pour se libérer des "malédictions" familiales qui nous hantent inconsciemment. En effet, que nous en soyons gardiens ou prisonniers, les secrets de famille impactent notre vie et agissent de façon souterraine.Mal-être, douleurs inexpliquées, maladies, addictions, surpoids peuvent en être la conséquence, tout comme la répétition, à notre insu, de drames vécus par nos parents ou grands-parents. Comment se libérer de ces fantômes familiaux ?
Yvonne Poncet-Bonissol nous accompagne sur le chemin de la guérison.

FemininBio : Pourquoi ce livre ?

Yvonne Poncet-Bonissol : Les secrets de famille font toujours couler beaucoup d’encre. Néanmoins, beaucoup de comportements et de symptômes se révèlent être en lien avec des non-dits et des secrets enfouis.

Les secrets font-ils partie de toutes les histoires de famille ?

Dans toutes lesfamilles il y a des non-dits. Un secret de famille porte sur ce que l’on est ou sur ce que l’on a fait. Il y a dans chaque famille des zones d’ombre que l'onsouhaite explorer.

D’où vient cette non-expression et quels faits peut-elle concerner ?

Dans les non-dits les mots manquent. Le secret, ne l’oublions pas, revêtune fonction protectrice. Le secret, tout comme les non-dits, permetde garantir une façade harmonieuse de la famille. Il y a les secrets sur ce que l'onest, et les secrets qui concernent ce qui a été fait. Ceux concernant notre filiation –adoption, enfantadultérin, enfant illégitime – touchentà nos origines et donc à notre identité. La majorité des non-dits portent surce qui a été fait parnos ascendants, par exemple des problèmes d'alcoolisme, une faillite, une escroquerie, un héritage détourné, des échecs répétitifs,etc. Ces non-dits sont induits par la honteoula culpabilité.

Faut-il toujours chercher à révéler ces secrets ?

Il est préférable de révéler les secrets enfouis car ils finissent toujours par rejaillir sous une forme insidieuse et souvent par le biais de la répétition.
On rejoue à son insu des scènes qui inconsciemmentnous habitent. Les secrets de famille doivent donc être révélés mais pas de n'importe quelle manière,et surtout pas sur une impulsion.

On dit que "ce qui ne s’exprime pas s’imprime". Quels sont les impacts de ces non-dits sur notre existence ?

Il est des lacunes qui sont laisséesen nous par le secret des autres. Ce qui s’imprime, c’est bien sûr la répétition tant dans la vie amoureuse que dans la vie professionnelle.
Mais cela peut aussi se révéler sous la forme d'angoisses diffuses, ou encore decomportements tels que la boulimie ou l’anorexie. En réalité toutes les maladies dites "répétitives" sont des symptômes d'un secret trop lourd à porter.

Dès lors comment selibérer du poids des secrets ?

La révélation est la première étape mais n’est pas suffisante. Il est important d’aller à la recherche de son histoire et de cette pièce manquante qui nous hanteà notre insu.

La passion actuelle pourla généalogie confirme à quel pointnotre histoire familiale a des répercussions sur nous et sur notre vie. Prendre connaissance de l’histoire de nos ancêtres, alléger les non-dits améliore la communication et permetpar exemple de faire sauter certains blocages dans le lien à autrui.

En quoi ce poids nous construit-il aussi ?

Savoir d’où l’on vient permet de mieux comprendre notre personnalité. Ce qui est resté inachevé dans les générations antérieures peut être concrétisé.

"Il y a dans chaque famille des zones d’ombre à explorer."

Ainsi des carrières peuvent être initiées par des désirs non réalisés par nos ancêtres, par loyauté familiale on peut achever des missions qui n’étaient pas terminées.

La fin de cette année 2020 mouvementée est-elle propice à se tourner vers son histoire ?

Oui, tout à fait, c’est un retour sur soi, sur l’histoire du monde, sur l’histoire des civilisations et, bien entendu, surtout surnotre histoire. Un retour aux sources afin d’être mieux centré, mieux connecté, et plus généreux. Un véritable retour à l’essentiel.

Notre experte

Secrets de famille - Yvonne Poncet
(©Éditions Larousse©)

Yvonne Poncet-Bonissol est l'auteur de Secrets de famille, ces silences qui nous gâchent la vie, paru chez Larousse. Préface de Laurence Boccolini.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire