Santé publique

Le réchauffement climatique augmente les quantités de pollens dans l'air et les risques allergiques

Publié le 21 mars 2019
Rédactrice pour FemininBio. Amoureuse des mots, de photo, et passionnée par les alternatives éco-citoyennes. Rêve d’un monde rempli d'amour et de houmous.
"Le réchauffement climatique modifie les dates de floraisons et de pollinisations"
"Le réchauffement climatique modifie les dates de floraisons et de pollinisations"
© Christian Kortum / Flickr

Une personne sur quatre est sensible aux pollens. D'après trois organismes surveillant la qualité de l'air, la hausse des quantités de pollens dans l'air est corrélée avec le réchauffement climatique.

Une personne sur quatre est sensible aux pollens et le nombre de cas allergiques augmente chaque année. 

>> A lire sur FemininBio : Rhinite allergique : traitements naturels

Ce mardi 19 mars 2019, trois organisations françaises qui surveillent la qualité de l'air viennent de publier leur dernier rapport annuel. D'après leurs constats, la situation n'est pas prête de s'améliorer.

Le réchauffement climatique augmente la concentration de pollen dans l'air

Le rapport a été publié par trois réseaux qui suivent l'évolution des pollens et moisissures allergènes en France :

Ensemble, ils mettent en évidence une corrélation entre la hausse des températures et celle de la concentration de pollen dans l'air.

Les périodes de pollinisation sont plus longues

En effet, le réchauffement climatique avance la période de floraison. Celle des espèces qui pollinisent à la fin de l'hiver, comme le cyprès et le bouleau, commence alors dès le début de l'année. Le mois d'avril 2018 a connu un "épisode de chaleur exceptionnel" et on observe au même moment un pic anormal de pollen de bouleau. La longueur de la période à risque d'allergie est donc impactée. D'après les simulations de la RNSA, ce phénomène risque fortement de s’amplifier dans le futur.

Traiter naturellement la rhinite allergique

Il existe des solutions et gestes naturels pour prévenir et soigner le "rhume des foins" lié aux allergies au pollen :

Agir contre le réchauffement climatique

On ajoutera que ce constat est une nouvelle piqûre de rappel sur l'urgence de réaliser toutes les actions possibles - à l'échelle de chacun - pour éviter l'aggravation du dérèglement climatique.

Des solutions collectives et individuelles se mettent en place ;

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Santé environnementale
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte