Parentalité bienveillante

Interview d'une chuchoteuse de bébé : le Dunstan Baby Language pour communiquer avec bébé

Publié le 22 février 2019
Rédactrice chez FemininBio. Curieuse de tout, experte de rien, j'adore découvrir de nouvelles alternatives à partager avec nos lectrices.
Les bébés ne manipulent pas leurs parents, les pleurs sont significatifs d'un stress réel
Les bébés ne manipulent pas leurs parents, les pleurs sont significatifs d'un stress réel
© Quangchien6041 / Unsplash

Avant même la naissance, il est possible de communiquer avec son bébé pour développer une relation de confiance avec les parents. C'est ce que permet le Dunstan Baby Language, une approche pratiquée par Isabelle Salomon, chuchoteuse de bébé.

Isabelle est chuchoteuse de bébé, formatrice en Dunstan Baby Language , coach parentale, et mentor de Soul leaders. Elle donne la parole à la sagesse des bébés, des enfants, des adultes, et donne aux parents toutes les ressources pour écouter vraiment.

Isabelle Salomon ré-équilibre les relations en permettant à chacun de retrouver son propre espace énergétique, sa juste place, sa mission de vie. Ses intuitions lui permettent bien souvent de lire entre les lignes et de proposer des pistes adaptées à chaque personne, que ce soit sur le plan physique, émotionnel, mental, spirituel et énergétique.

FemininBio : Au Sommet Bébé Zen vous avez été présentée comme chuchoteuse de bébé. En quoi cela consiste t-il ?

Isabelle Salomon : J'accompagne les bébés depuis environ 9 ans, et je me suis formée au fur et à mesure à les écouter au niveau physique, émotionnel et énergétique.

Essentiellement, je travaille selon deux axes : le premier, c'est d'écouter et de décoder leurs pleurs et surtout de former leurs parents au Dunstan Baby Language. Le deuxième axe est d'utiliser la Parole au Bébé, une approche de kinésiologie adaptée aux bébés pour leur demander directement ce qu'il se passe pour eux. Aux Etats Unis, le terme "Baby Whisperer" désigne les personnes qui communiquent avec les bébés, les apaisent, les comprennent.

>> A lire sur FemininBio Enfants zéro déchet : 5 idées faciles à appliquer

Les bébés, au fil des consultations, m'ont enseigné énormément de choses, et j'ai appris à communiquer avec eux en leur parlant sur plusieurs plans. Quand je m'adresse à eux, je parle à leur Sagesse, et les mots que j'utilise ne ressemblent pas aux mots et mimiques que l'on emploie habituellement avec eux.

La plupart des bébés sont attentifs, d'autant qu'à la base mon timbre de voix est très calme et doux, et ils réagissent par des mimiques, de la présence, et parfois, pour les plus grands, des hochements de tête.
Il arrive aussi que certaines choses que j'ai à leur communiquer ne soient pas confortables pour eux, et qu'ils résistent un peu, en manifestant leur inconfort en se tortillant, en pleurant, allant aussi jusqu'à mimer des choses en lien avec leur naissance quand c'est le thème qui est abordé.

Comment le fait de décoder les pleurs de son bébé influe sur la relation avec lui/elle ?

Un bébé communique par des sons qui sont initiés par des réflexes posturaux. Ces sons-là traduisent des besoins physiologiques, tels que la faim, l'inconfort, le sommeil, le rot et les coliques.
Les bébés ne manipulent pas les adultes, même s'ils se calment dans les bras de leur parent, et qu'il y a parfois quelqu'un dans l'entourage qui interprète cela avec un " tu vois, il te mène par le bout du nez !"

>> A lire sur FemininBio Aménager la chambre de bébé avec le feng shui

En décodant les pleurs, les bébés sont entendus avant même que leurs pleurs ne partent en escalade. Un bébé qui hurle est un bébé stressé qui a besoin d'être apaisé, rassuré, et qu'on entende son besoin. L'avantage du Dunstan Baby Language, c'est que l'on peut écouter les sons préliminaires aux pleurs, détecter les besoins du bébé avant même qu'il ne s'affole.

Comme ces bébés pleurent moins de stress et secrètent moins de cortisol, on observe une amélioration de leur sommeil, de leur interaction avec leur entourage, et également moins stress dans la famille, puisque ses parents sont moins soumis à des pleurs stressants, et se sentent compétents dans leur rôle parental.

Comment fonctionne le Dunstan Baby Language ?

Le Dunstan Baby Language est une approche qui a été découverte en 1998 par Priscilla Dunstan, et diffusée dans le monde en 2006 dans une émission d'Oprah Winfrey après 8 années de recherches cliniques pour valider ses découvertes.

Douée de l'oreille absolue, elle a découvert que les bébés, à commencer par le sien, exprimaient toujours les mêmes sons, à certains moments de la journée. Peu à peu, elle a observé que ces besoins étaient en lien avec des réflexes posturaux, déclenchés par les besoins dans le corps des bébés.

>> A lire sur FemininBio Quel complément alimentaire choisir pour son bébé ?

Ainsi, un bébé qui a faim va positionner sa langue dans un réflexe de succion et exprimer un son qui ressemble à "Neh" ou "Neuh"  ou "Néeinh". En entendant ce son et en observant les mouvements du bébé ( fouissement près du sein, tétouiller ses poing, bruits de bouche...) , on peut en conclure qu'il a faim et qu'il a besoin d'être nourri.

En observant ce phénomène, on apprend, en tant que parent à nourrir son bébé quand il en fait la demande par ces sons et mimiques plutôt qu'à la moindre alerte. En effet, il arrive que les parents interprétent tous les sons comme étant de la faim. Cela peut impacter, entre autre, la façon dont on voit l'allaitement à la demande...
La seule exception est que le bébé soit en suffisamment bonne santé pour pouvoir émettre un son : un bébé prématuré, de très petit poids peut avoir des difficultés à se manifester, et dans ce cas, il est nécessaire de suivre les protocoles demandant à le nourrir très régulièrement, jusqu'à ce qu'il ait la force de se manifester. Ceci dit, les observations de ses réflexes restent en général valable.

Les autres sons du DBL sont tout aussi précis et distincts. Les parents, assistantes maternelles et professionnels de la petite enfance sont toujours impressionnés. 

Nous pouvons pratiquer la PAB (Parole Au Bébé) lorsqu'il est encore dans le ventre de la mère. Quel est l'impact sur la relation après sa naissance ?

La Parole au Bébé permet d'accompagner les bébés depuis la préconception jusqu'à l'après-naissance, et même bien après. Pendant ces protocoles, on se connecte à la Sagesse du corps de la maman, ou du bébé. La Sagesse est une sorte de Conscience, toujours présente qui habite dans nos corps. On pourrait parler d'Âme, si ce n'est que la Sagesse permet de découvrir des informations appartenant à plusieurs niveaux de l'Être ( le concept d'Être est pour moi plus grand et plus complet que celui de l'Âme).

Communiquer avec le bébé in-utéro permet d'écouter ce qu'il se passe pour lui ou pour sa maman. Cela a un effet sur des problèmes tels que les remontées acides, un bébé mal positionné, (j'ai eu l'honneur d'accompagner un bébé positionné tête en haut en fin de grossesse qui a accepté de se retourner après que nous ayons accueilli sa peur), des nausées ( il y a toutefois d'autres facteurs que les émotions, et il se peut que le corps indique des informations concernant l'alimentation, un foie surchargé, etc...) 

>> A lire sur FemininBio Crèche écologique : mode de garde alternatif pour bébé

Tout ne vient pas de la maman (ou du papa). Des bébés peuvent provoquer des maux chez leur maman, et les mamans, sans le vouloir peuvent influencer le vécu de leur bébé par leurs émotions. Les parents ne sont absolument pas responsables de la façon dont leur bébé va prendre ces informations, simplement, il faut savoir qu'une émotion peut être captée par un bébé. Plutôt que de chercher à les protéger de toute émotion négative ( ce qui est impossible), en tant que parents, il est important au contraire d'accueillir nos émotions, de trouver du soutien si besoin, et de parler à son bébé pour lui expliquer les paramètres de la situation et lui dire que nos émotions ne lui appartiennent pas.

Communiquer tout au long de la grossesse est un merveilleux moyen de rencontrer bébé, de lui assurer qu'il est aimé et attendu, et permet souvent un accouchement plus apaisé.

La Parole au Bébé s'applique aussi dans les cas difficiles d'interruption de grossesse. En quoi cette pratique peut-elle aider le couple ?

Dans le cas où les parents traversent des drames, ou qu'ils ont été bousculés par un bébé surprise, être accompagné avec la PAB permet de poser des mots, d'être entendus, de pouvoir faire le tri dans ce flot d'émotion et de rendre à chacun sa part.

>> A lire sur FemininBio 4 bons gestes à adopter pour la toilette de bébé au naturel

Il arrive également que j'accompagne des interruptions de grossesse, et dans ce cas mon travail se situe sur un niveau plus spirituel, pour accompagner l'âme du bébé, accompagner les parents dans leurs émotions le plus souvent teintées de culpabilité. Sur un point de vue de l'âme, en général, il n'y a pas de jugement pour ce que vivent les parents, mais il peut y avoir des émotions, telles que de la tristesse, de la colère, de la peur...

Même dans un cas aussi douloureux, j'accompagne l'expression de ses émotions et permet de faire le lien avec cette âme, même si dans la matière, ce n'était pas possible ou pas le moment de l'accueillir.

Le fait de vivre des séances de PAB pendant la grossesse permet aux parents de pouvoir accueillir leur bébé avec plus d'espace pour toutes ses multiples facettes, à tous les niveaux. Et c'est assez intéressant, pour moi, de voir les bébés grandir et de voir que dès la période in-utéro leur caractère ou leur énergie était déjà perceptible. Par exemple, en accompagnant des jumelles, j'ai pu voir à quel point les caractéristiques de leur être sont encore présentes et constantes, comme une toile de fond.

Isabelle Salomon a participé au Sommet Bébé Zen qui s'est tenu du 30 janvier au 6 février 2019. Vous avez à coeur d'élever bébé dans un environnement sain, de vous épanouir en tant que femme et en tant que mère, et de gagner en confiance dans votre parentalité ? Découvrez le coffret Bébé Zen, et visionnez les 17 conférences du sommet ! Vous y découvrirez aussi les ateliers des intervenants, ainsi que des cadeaux. 

 

Les informations d'Isabelle Salomon

> Retrouvez Isabelle sur son site Isabelle Salomon ainsi que sur le site Dunstan Baby.
> Ses pages Facebook : Dunstan Baby France et Isabelle Accompagnement Emotionnel.

Photo : Crédit Lunea Images
 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier / pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Mon bébé au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte