Nutrition

Running: 7 aliments pour bien courir

Publié le 25 janvier 2017
Journaliste culinaire, j’aime manger du roquefort avec mon bol de café et écumer les marchés ou les épiceries à la recherche du produit parfait.
Mangez bien pour mieux courir !
Mangez bien pour mieux courir !
© Pixabay

Les performances sportives passent par un bon entrainement mais aussi par une alimentation adaptée. En préparation pour un marathon ou pour récupérer après l'effort, quel aliment faut-il privilégier ?

Pas question d’aborder un marathon ou même une simple course sans une alimentation particulière! Voici la liste des produits qui vous aideront à supporter l’effort et atteindre votre objectif.

●      La banane constitue un encas parfait avant une session. Riche en glucides, elle donne le coup de fouet nécessaire. C’est aussi un carburant rapide à assimiler par l’organisme. Riche en potassium, elle éviterait aussi les crampes musculaires.

●      Les oléagineux (noisette, noix de cajou, amandes…) sont une excellente source de bon gras. Pleins d’acides gras non saturés, en vitamines et minéraux, ce sont d'excellents compléments à un régime spécial running. Vous pouvez aussi les consommer en purées, à condition qu’elles soient sans sucre ou sel ajouté.

●      Que les végétariens soient rassurés, deux oeufs apportent autant de protéines que 100g de viande ou de poisson (selon l'INRA). Des protéines bourrées d’acides aminés essentiels qui aident à nourrir le muscle pendant l’effort et facilitent la récupération musculaire.

●      On profite de l’hiver pour faire le plein de patate douce, un puissant antioxydant grâce à son taux record de vitamine A. Riche en manganèse (un minéral), elle peut aider à éviter les blessures.

●      N’oubliez pas que le stress exercé sur le corps par la course a un impact sur la santé osseuse. Il convient donc de consommer régulièrement des produits laitiers généreux en calcium pour éviter les fractures.

●      Le quinoa est une très bonne alternative aux pâtes! Il contient des sucres lents qui permettent de fournir de l’énergie sur une longue période et un apport significatif en protéines qui réparent le muscle.

●      A condition d’en trouver de bonne qualité, le saumon est un aliment excellent pour les coureurs. Il prévient les maladies cardio-vasculaires grâce aux Oméga-3 et aide à la croissance de la masse maigre grâce aux protéines.

 

Articles du thème En pleine forme
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Diatrima le 2 février 2017 à 22h09
Calcium, attention à la désinformation!

Calcium, attention à la désinformation!
Le fameux argument marketing du calcium dans le lait est erroné! Pourquoi? puisque le calcium dans le lait animal n'est pas assimilable par l'organisme humain (il est destiné au VEAU, pas à l'humain!). Pire que cela, étant un aliment acidifiant (toxique!), il provoque la décalcification osseuse et donc il favorise les fractures et les maladies liées aux os et aux articulations!! (artrose, ostéoporose, etc) Donc totalement le contraire des recommandations de l'article!
Ajoutons également les maladies respiratoires (asthme notamment) qu'il provoque, puisque pour s'en protéger, le corps fabrique du mucus en excès. Il provoque également l'obésité car il est très gras et très sucré, et contient de la caséine, addictif très puissant équivalent à de la cocaïne. (pour approfondir le sujet, voir le livre "le rapport cambell", les travaux du Pr Joyeux et les conférences de Gary Yourofsky, etc etc). Pas étonnant que les mangeurs de formage ADOOOOORENT le fromage...

Quoi qu'il en soit, je suis TRES étonnée que sur le site Feminin bio, on recommande encore de consommer de tels produits déclencheurs de cancers, alors que leur nocivité est de notoriété publique.
Idem pour le poisson: métaux lourds concentrés, cruauté et souffrances en boite, et destruction dramatique des océans.
Informez-vous, conscientisez-vous, consommez avec empathie.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte