Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Phytothérapie

Crampes, douleurs menstruelles, ballonnements... 5 plantes à cuisiner ou en tisane pour le cycle féminin

Phytothérapie : 5 plantes pour les problèmes féminins

Les plantes peuvent être des alliés considérables pour réduire les douleurs et soigner le corps.

Polina Zimmerman / Pexels
Féminin sacré Célébrer le féminin
Améthyste Editions
Par Améthyste Editions
le 08 juin 2021

Pour prendre notre santé en mains, on peut faire appel aux alternatives naturelles comme les plantes. Il nous faut juste une volonté sincère de découvrir ces remèdes, qui peuvent prévenir ou guérir différents troubles physiques et psychologiques.


Partenaire

Le livre DIY Herbes médicinales donne des outils d'apprentissage de l'utilisation des plantes et des huiles essentielles. Véritable guide pratique holistique, il vous propose de devenir plus autonome quand il est question de santé. Découvrez les 5 plantes pour apaiser certains symptômes du cycle féminin comme la dépression, l'anxiété, douleurs menstruelles, sauts d'humeur...

1. Le géranium

Le géranium est originaire d’Afrique du Sud, mais il est utilisé dans le monde entier depuis des siècles pour lutter contre les infections, le rhume, les blessures, etc. Puissant astringent, il est connu pour dilater, nettoyer et réduire la taille des pores. Il s’agit d’un produit de beauté incontournable pour les peaux jeunes.

Le géranium améliore également l’humeur ; ajoutez-en quelques gouttes dans votre diffuseur, puis placez-le sur votre bureau ou à proximité de votre baignoire pour éveiller votre esprit et lutter contre le stress.

Propriétés médicinales

traite les troubles digestifs, le syndrome du côlon irritable, les aphtes, la parodontite, les pertes vaginales, les hémorroïdes, les blessures et les saignements ; utilisé pour retrouver un équilibre hormonal, soulager les douleurs menstruelles et réguler l’humeur ; détoxifie l’organisme.

Propriétés cosmétiques : astringent.

Comment l’utiliser ?

  • À appliquer comme teinture ou huile.
  • À boire sous forme de tisane.
  • À intégrer aux plats.
  • À utiliser en aromathérapie.
  • À utiliser comme astringent dans les lotions tonifiantes, les brumes, les crèmes et les shampooings.

>> A lire aussi : Stress et fatigue : les bienfaits des plantes adaptogènes

2. L'églantier

Bien que le joli fruit rouge de l’églantier soit connu pour les vitamines C qu’il contient, il ressemble davantage à un complexe multivitaminé qui aurait poussé sur un arbrisseau. En effet, le cynorrhodon est riche en vitamines A, D et E, en acides gras essentiels et en flavonoïdes antioxydants. Cueillez directement les fruits sur l’arbre pour soulager les infections de la vessie, les maux de tête... Vous pouvez également en intégrer à une crème faite maison qui vous donnera une peau ferme et rayonnante de jeunesse.

Propriétés médicinales

Il est utilisé pour traiter l’ostéo-arthrite, l’arthrite rhumatoïde, les crampes menstruelles, la fièvre, les infections, les problèmes digestifs comme la diarrhée, les crampes et les irritations ; réduit le taux de cholestérol ; prévient et traite le rhume ; renforce le système immunitaire.

Propriétés cosmétiques

Il repulpe, répare et protège la peau ; uniformise le teint ; illumine ; améliore l’élasticité.

Comment l’utiliser ?

  • À appliquer comme crème, huile, baume, nettoyant visage et corps, ou teinture.
  • À boire dans une tisane.
  • À utiliser comme nettoyant pour le corps, brume ou soin hydratant.

3. Les clous de girofle

Le clou de girofle est une épice riche en nutriments, dont la substance active, l’eugénol, a fait l’objet de nombreuses recherches. Cette formidable plante, qui contient du manganèse, du fer, du magnésium, de la vitamine K et des fibres, est connue pour ses propriétés anti- inflammatoires, antivirales, antibactériennes et analgésiques.

Propriétés médicinales

Il est utilisé pour traiter les coupures, les blessures, les brûlures, les problèmes de gorge, les maux d’oreille et de tête, la nausée, le diabète, l’irritation des gencives, les morsures, les piqûres et les caries dentaires ; stimule le système immunitaire, la libido et les fonctions cérébrales ; combat le stress, la fatigue, la dépression, l’anxiété, la perte de mémoire, les insomnies et l’éjaculation précoce ; améliore la circulation sanguine.

Propriétés cosmétiques

Il soigne la mauvaise haleine, l’acné, les rides, le relâchement de la peau et la sécheresse cutanée.

Comment l’utiliser ?

  • À appliquer comme huile, onguent, cataplasme, crème de soin ou parfum.
  • À boire sous forme de tisane.
  • À intégrer aux plats.
  • À utiliser en aromathérapie ou dans les savons.

4. L'actée à grappes

L’actée à grappes deviendra votre meilleure amie si vous souffrez des symptômes douloureux ou désagréables de la ménopause ou du syndrome prémenstruel. L’association de ses principes actifs (tanins, résines, acides gras, 27-déoxyactéine, isoflavones, glycosides triterpènes et formononétine) stimule les œstrogènes. Il a par ailleurs été cliniquement prouvé qu’elle soulageait la fièvre, les crampes, les ballonnements, les sautes d’humeur, la dépression...

Propriétés médicinales

Elle traite les symptômes de la ménopause tels que les bouffées de chaleur, les insomnies et la dépression ; coupe la faim et stimule le métabolisme.

Propriétés cosmétiques

Elle soigne l’acné.

Comment l’utiliser ?

  • À boire sous forme de tisane.
  • À utiliser dans les teintures ou les extraits.

5. L'achillée

L’achillée millefeuille est l’une des plantes les plus fascinantes qui existent. Considérée comme une panacée, elle est utilisée depuis des siècles à différentes fins par les cultures du monde entier. Elle est surtout connue pour sa double nature. Par exemple, elle provoque et stoppe à la fois les saignements. Cela paraît logique. En effet, tout comme la menthe verte, l’achillée millefeuille est « amphotère », c’est-à-dire qu’elle agit à l’endroit où votre corps en a besoin. Elle possède également un effet apaisant ou stimulant, en fonction des besoins du patient.

Ce qui est encore plus extraordinaire, c’est que ses effets sont quasiment immédiats, en particulier lorsqu’elle est utilisée pour réduire les tuméfactions ou arrêter les saignements. Elle fait chuter la fièvre en un temps record, car elle est également diaphorétique (c’est-à-dire qu’elle provoque la sudation) !

Propriétés médicinales

Elle soigne les ecchymoses, les blessures et les entorses ; réduit l’inflammation ; ralentit et arrête les saignements ; régule les cycles menstruels, provoque les menstruations lorsqu’elles sont en retard, soulage les crampes et d’autres symptômes prémenstruels ; fait chuter la fièvre ; atténue les ballonnements, les flatulences, les crampes abdominales et les problèmes gastro-intestinaux associés ; stimule l’appétit ; contribue au bon fonctionnement du foie.

Comment l’utiliser ?

  • À appliquer comme baume ou cataplasme.
  • À boire sous forme de tisane.
  • À utiliser comme huile ou teinture.

Le livre :

DIY Herbes médicinales de Céine Morange, aux éditions Améthyste.

Cet extrait a été tiré du livre DIY Herbes médicinales, paru aux éditions Améthyste.

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire