Santé

Hildegarde de Bingen et ses indémodables secrets de bien-être

Publié le 19 janvier 2017
Les secrets de bien-être d'Hildegarde enfin dévoilés.
Les secrets de bien-être d'Hildegarde enfin dévoilés.
© Larisa Birta/Unsplash.com

Rencontre avec Mélanie Schmidt-Ulmann, auteure du livre "Les secrets de bien-être d'Hildegarde de Bingen" consacré aux conseils de cette naturopathe... du 12ème siècle !

Femme éclairée, Hildegarde de Bingen a laissé dans ses écrits du 12e siècle les astuces pour adopter un mode de vie sain, dans le respect de soi et de l'environnement. Sa médecine douce a fait l'objet de nombreuses études et a été remis au goût du jour par des médecins allemands dans les années 1950.

Naturopathe de la première heure, elle prône l'usage des plantes pour soigner les maux du quotidien et une alimentation saine pour retrouver une harmonie avec son corps. La méditation, le repos et le contact avec la nature sont essentiels pour le bien du corps mais aussi de l'âme.

Mélanie Schmidt-Ulmann, auteure du livre "Les secrets de bien-êre d'Hildegarde de Bingen" nous explique les avantages de la méthode hildegardienne: 

"L'approche hildegardienne est une approche holistique et surtout préventive. On attend pas d'être malade pour adopter ce mode de vie avec de bons aliments pour notre corps et notre santé. On privilégie des aliments bios, de saison et locaux. Il faut avant tout prendre soin de ses émotions avec des élixirs de plantes mais surtout prendre soin de son équilibre émotionnel notamment avec la méditation. On apprend à être maître de ses émotions avec une interaction entre les moments d'éveil et de repos (sieste ou méditation)".

Les astuces santé d'Hildegarde 

La journée type de Hildegarde s'articule autour d'un équilibre entre ses besoins énergétiques en terme de nourriture et des méthodes douces pour renforcer son système immunitaire et ainsi se prémunir de possibles infections. Le matin, on mâche à jeun une cuillère à café de grains de fenouil qui aide à la digestion et donne une bonne haleine. Il est préférable de ne pas boire d'eau à jeun car elle favorise la circulation des toxines dans le corps. On respire de l'air frais à sa fenêtre ou encore mieux dans un jardin pour revigorer le corps, ce que nomme Hildegarde de Bingen « le souffle vivant de l'âme ». De même, pour réveiller le corps, on procède à une gymnastique ou à des étirements. Enfin, pour préserver l'humidité de ses yeux, on applique un gant humide et on se gargarise la gorge avec de l'eau très froide pour garder des gencives et des dents saines et fortes.

Côté alimentation : on fait la part belle à l'épeautre non hybridé ( le grand épeautre) qui est beaucoup plus riche en protéine que le blé. L'épeautre est une céréale qui apporte entre autres, du fer, du zinc et des acides gras essentiels et peut se consommer aussi « en café » à faire bouillir dans de l'eau. L'idée est d'adopter une diète alcalinisante avec des aliments chauds et proscrire les produits trop acides. Il faut veiller à ne pas trop consommer de légumes et de fruits crus, on opte pour des compotes de fruits et des légumes de saison cuits. Le fenouil est le légume par excellence d'Hildegarde, en infusion ou à inclure dans sa diète mais à consommer avec modération car il est une source non négligeable d'oestrogènes (à proscrire pour les femmes qui souffrent d'un cancer immunodépendant). On hésite pas à utiliser « les épices de la joie » à savoir le trio : cannelle, clous de girofle et noix de muscade. 

Côté santé : « On se concocte une pharmacie hildegardienne avec de l'huile de calendula, de l'huile de lavande pour s'endormir, un baume à la violette pour les cicatrices, des massages à l'huile d'olive pour les crampes ou encore une « lotion du bonheur » avec des fleurs de mauve pour chasser la mélancolie. Hildegarde est une grande adepte de la lithothérapie avec l'huile d'ambre qui est idéale pour les poussées dentaires chez les nourrissons. En cas de stress et pour réguler la tension, on opte pour l'élixir de persil qui est un mélange bouilli de vinaigre de vin rouge (ou de jus de raisin) et de persil" recommande Mélanie Schmidt-Ulmann.

Le conseil de Mélanie Schmidt-Ulmann pour avoir une approche du mode de vie hildegardien :  « il faut essayer d'adopter le jeûne, difficile les premiers jours ou une monodiète pour purifier le corps de ses toxines au moins une fois par semaine ».

"Les secrets de bien-être d'Hildegarde de Bingen" de Mélanie Schmidt-Ulmann aux éditions Leduc 

 

Articles du thème Alimentation vivante
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte