Saveurs orientales

8 épices à ajouter à vos recettes pour leurs bienfaits santé

Publié le 8 juin 2018
1/9
© Pixabay

1 Le curcuma

Contrairement à la cannelle, le curcuma est une épice au goût subtil et délicat, mais il n’en a pas moins de qualités pour autant. Parfois appelé « safran des Indes », cette épice indienne a de puissantes vertus antioxydantes mais renferme aussi des propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques. Tout comme la cannelle, le curcuma est d’ailleurs utilisé dans la médecine traditionnelle de plusieurs pays d’Asie.

Grâce à son pouvoir antioxydant, le curcuma aide non seulement à lutter contre le vieillissement et la dégénérescence des cellules, mais aussi à prévenir et combattre le cancer. Chez les patients déjà atteints de cancer, la curcumine que l’on retrouve dans le curcuma permettrait d’affaiblir les cellules tumorales et d’augmenter l’efficacité de la chimiothérapie.
Le curcuma est également efficace contre les problèmes digestifs. En effet, il favorise la production de bile, ce qui fait travailler le foie et aide à diminuer le niveau d’acidité dans l’estomac. Résultat : il prévient et soulage les brûlures d’estomac, ainsi que les maux de ventre, les ballonnements et les ulcères.

Enfin, le curcuma est très riche en fer. Il en contient même plus que la viande rouge ! Cela lui permet de lutter contre les carences en fer et l’anémie. Evidemment, il n’arrivera pas à combler vos besoins journaliers en fer à lui seul, mais il y participera grandement.

© Pixabay

2 Le Gingembre

Originaire d’Inde, comme le curcuma, le gingembre renferme lui aussi de fortes propriétés antioxydantes.
Selon plusieurs études, celles-ci lui permettraient de prévenir certains cancers, tels que le cancer du côlon. Elles ont aussi un effet positif sur l’équilibre intestinal et aident à soulager les troubles digestifs.
Le gingembre peut aussi être utilisé contre les nausées et les migraines. Il est notamment connu pour ses pouvoirs sur les nausées matinales des femmes enceintes, qu’il permet de soulager. De plus, il participe au renforcement de notre système immunitaire.
Enfin, outre ses bienfaits sur la santé, le gingembre est également connu pour ses vertus aphrodisiaques. Cela s'explique par le fait qu’il stimule la circulation sanguine, et avec elle tous les sens.

© Freepik

3 La cardamome

Originaire d’Inde elle aussi, la cardamome répond au charmant surnom de « reine des épices » dans son pays natal. Au rang de ses propriétés, on note ses pouvoirs antiseptiques et anti-inflammatoires.
La cardamome aide à booster l’appétit tout en favorisant la digestion. En outre, elle permet de soulager les crampes et les règles douloureuses. Enfin, la cardamome a des vertus tonifiantes qui donnent de l’énergie à l’organisme et permettent de combattre la fatigue.

© Pixabay

4 Le cumin

Échappons-nous un instant d’Asie pour atterrir au Moyen-Orient. C’est là, en Egypte plus particulièrement, que le cumin trouve ses origines.
Bien qu'il soit originaire d'une autre partie du monde, le cumin n’est toutefois pas entièrement différent des épices précédentes. En effet, tout comme elles, il joue un rôle positif sur la digestion, notamment en améliorant l’assimilation des graisses par l’organisme. Le cumin aide ainsi à éviter et soulager des troubles digestifs tels que les ballonnements et la diarrhée. De plus, il aide également à booster l’appétit.

© Freepik

5 Le clou de girofles

Venu tout droit d’Indonésie, le clou de girofle renferme de nombreuses propriétés. Non seulement il est antioxydant, mais il est également anti-infectieux, antifongique, analgésique et cicatrisant.
Il est très utilisé pour soulager la douleur, notamment les douleurs dentaires. À ce propos, notez qu'il aide aussi à rafraîchir l’haleine ! Outre cela, il accélère la cicatrisation, il soulage les irritations et il est très bénéfique pour l’estomac, qu’il aide à protéger.

© Pixabay

6 La noix de muscade

Elle aussi originaire d’Indonésie, la noix de muscade est antiparasitaire et antispasmodique. Elle aide à soulager les rhumatismes, les bronchites et les nausées, et est efficace pour lutter contre le mal des transports. De plus, elle a une action bénéfique sur les troubles digestifs, et aide notamment à soulager les maux et lourdeurs d’estomac.
Attention cependant : contrairement à de nombreuses autres épices, la noix de muscade doit être consommée avec modération. En effet, un excès pourrait provoquer des endormissements, voire des hallucinations.

© Freepik

7 Le galanga

Moins connue dans nos régions, le galanga provient également d’Indonésie. C’est un cousin du gingembre, à qui il ressemble autant par la forme que par le goût.
Grâce à ses propriétés antioxydantes, le galanga aide à renforcer le système immunitaire et à lutter contre le vieillissement, aussi bien de la peau que de l’organisme.

© Pixabay

8 La cannelle

Derrière son goût si particulier se cachent de nombreux bienfaits. Originaire du Sri Lanka, cette épice est d’ailleurs utilisée depuis des millénaires par la médecine ayurvédique, qui profite notamment de ses propriétés anti-infectieuses, antivirales, antiseptiques et antispasmodiques.

L’une des vertus les plus connues de la cannelle, c’est peut-être son action sur la digestion. Elle aide en effet à soulager les troubles digestifs en se débarrassant des toxines et des parasites présents dans l’intestin. Elle est très utilisée pour soigner la turista en Inde, mais elle est également très efficace contre la gastro-entérite et d’autres problèmes digestifs moins importants. La cannelle aide ainsi à réduire les ballonnements, à combattre la diarrhée et à soulager les maux de ventre en tout genre. ->

© Pixabay

9 La cannelle (suite)

Outre cela, la cannelle a des propriétés relaxantes qui lui permettent de diminuer le stress et de lutter contre l’insomnie. Elle peut également être utilisée en cas de nausées, de vomissements et de maux de gorge, et permet de renforcer le système immunitaire, de lutter contre les maladies hivernales telles que le rhume et la grippe, et d’agir comme coupe-faim.

Mais ce n’est pas tout. Un autre élément, peut-être plus surprenant, s’ajoute à la liste : ses bienfaits sur la mémoire. Selon plusieurs études, la cannelle pourrait améliorer la mémoire, voire empêcher ou ralentir le développement de la maladie d’Alzheimer. En effet, elle améliorerait la structure de certaines cellules cérébrales et aurait un effet bénéfique sur l’hippocampe, cette zone du cerveau qui a une influence primordiale sur notre mémoire.
Si vous voulez profiter des bienfaits de la cannelle, sachez qu’il en existe plusieurs espèces, qui ne se valent pas toutes. La plus puissante d’entre elles est la cannelle de Ceylan. De plus, notez aussi que, bien qu’on ait l’habitude de l’utiliser sur des pâtisseries et autres sucreries, la cannelle est aussi délicieuse en assaisonnement de plats salés. Vous pouvez notamment l’associer au safran, au cumin, au curcuma et au gingembre.

Vous avez l'habitude de relever vos plats de quelques grains de poivre ? Vous allez découvrir que d'autres épices telles que la cardamome, la cannelle, le galanga ou encore le gingembre, sont des ingrédients santé incontournables faciles à ajouter à votre cuisine quotidienne.

Tour du monde des 8 épices les plus utilisées aussi bien pour leur goût que pour leurs vertus médicinales.

1. Le curcuma
Contrairement à la cannelle, le curcuma est une épice au goût subtil et délicat, mais il n’en a pas moins de qualités pour autant. Parfois appelé « safran des Indes », cette épice indienne a de puissantes vertus antioxydantes mais renferme aussi des propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques. Tout comme la cannelle, le curcuma est d’ailleurs utilisé dans la médecine traditionnelle de plusieurs pays d’Asie.

Grâce à son pouvoir antioxydant, le curcuma aide non seulement à lutter contre le vieillissement et la dégénérescence des cellules, mais aussi à prévenir et combattre le cancer. Chez les patients déjà atteints de cancer, la curcumine que l’on retrouve dans le curcuma permettrait d’affaiblir les cellules tumorales et d’augmenter l’efficacité de la chimiothérapie.
Le curcuma est également efficace contre les problèmes digestifs. En effet, il favorise la production de bile, ce qui fait travailler le foie et aide à diminuer le niveau d’acidité dans l’estomac. Résultat : il prévient et soulage les brûlures d’estomac, ainsi que les maux de ventre, les ballonnements et les ulcères.

Enfin, le curcuma est très riche en fer. Il en contient même plus que la viande rouge ! Cela lui permet de lutter contre les carences en fer et l’anémie. Evidemment, il n’arrivera pas à combler vos besoins journaliers en fer à lui seul, mais il y participera grandement.

2. Le gingembre
Originaire d’Inde, comme le curcuma, le gingembre renferme lui aussi de fortes propriétés antioxydantes.
Selon plusieurs études, celles-ci lui permettraient de prévenir certains cancers, tels que le cancer du côlon. Elles ont aussi un effet positif sur l’équilibre intestinal et aident à soulager les troubles digestifs.
Le gingembre peut aussi être utilisé contre les nausées et les migraines. Il est notamment connu pour ses pouvoirs sur les nausées matinales des femmes enceintes, qu’il permet de soulager. De plus, il participe au renforcement de notre système immunitaire.
Enfin, outre ses bienfaits sur la santé, le gingembre est également connu pour ses vertus aphrodisiaques. Cela s'explique par le fait qu’il stimule la circulation sanguine, et avec elle tous les sens.

3. La cardamome


Originaire d’Inde elle aussi, la cardamome répond au charmant surnom de « reine des épices » dans son pays natal. Au rang de ses propriétés, on note ses pouvoirs antiseptiques et anti-inflammatoires.
La cardamome aide à booster l’appétit tout en favorisant la digestion. En outre, elle permet de soulager les crampes et les règles douloureuses. Enfin, la cardamome a des vertus tonifiantes qui donnent de l’énergie à l’organisme et permettent de combattre la fatigue.

4. Le cumin
Échappons-nous un instant d’Asie pour atterrir au Moyen-Orient. C’est là, en Egypte plus particulièrement, que le cumin trouve ses origines.
Bien qu'il soit originaire d'une autre partie du monde, le cumin n’est toutefois pas entièrement différent des épices précédentes. En effet, tout comme elles, il joue un rôle positif sur la digestion, notamment en améliorant l’assimilation des graisses par l’organisme. Le cumin aide ainsi à éviter et soulager des troubles digestifs tels que les ballonnements et la diarrhée. De plus, il aide également à booster l’appétit.

 

5. Le clou de girofle
Venu tout droit d’Indonésie, le clou de girofle renferme de nombreuses propriétés. Non seulement il est antioxydant, mais il est également anti-infectieux, antifongique, analgésique et cicatrisant.
Il est très utilisé pour soulager la douleur, notamment les douleurs dentaires. À ce propos, notez qu'il aide aussi à rafraîchir l’haleine ! Outre cela, il accélère la cicatrisation, il soulage les irritations et il est très bénéfique pour l’estomac, qu’il aide à protéger.

6. La noix de muscade
Elle aussi originaire d’Indonésie, la noix de muscade est antiparasitaire et antispasmodique. Elle aide à soulager les rhumatismes, les bronchites et les nausées, et est efficace pour lutter contre le mal des transports. De plus, elle a une action bénéfique sur les troubles digestifs, et aide notamment à soulager les maux et lourdeurs d’estomac.
Attention cependant : contrairement à de nombreuses autres épices, la noix de muscade doit être consommée avec modération. En effet, un excès pourrait provoquer des endormissements, voire des hallucinations.

 

7. Le galanga
Moins connue dans nos régions, le galanga provient également d’Indonésie. C’est un cousin du gingembre, à qui il ressemble autant par la forme que par le goût.
Grâce à ses propriétés antioxydantes, le galanga aide à renforcer le système immunitaire et à lutter contre le vieillissement, aussi bien de la peau que de l’organisme.

 

8. La cannelle
Derrière son goût si particulier se cachent de nombreux bienfaits. Originaire du Sri Lanka, cette épice est d’ailleurs utilisée depuis des millénaires par la médecine ayurvédique, qui profite notamment de ses propriétés anti-infectieuses, antivirales, antiseptiques et antispasmodiques.

L’une des vertus les plus connues de la cannelle, c’est peut-être son action sur la digestion. Elle aide en effet à soulager les troubles digestifs en se débarrassant des toxines et des parasites présents dans l’intestin. Elle est très utilisée pour soigner la turista en Inde, mais elle est également très efficace contre la gastro-entérite et d’autres problèmes digestifs moins importants. La cannelle aide ainsi à réduire les ballonnements, à combattre la diarrhée et à soulager les maux de ventre en tout genre.

Outre cela, la cannelle a des propriétés relaxantes qui lui permettent de diminuer le stress et de lutter contre l’insomnie. Elle peut également être utilisée en cas de nausées, de vomissements et de maux de gorge, et permet de renforcer le système immunitaire, de lutter contre les maladies hivernales telles que le rhume et la grippe, et d’agir comme coupe-faim.

Mais ce n’est pas tout. Un autre élément, peut-être plus surprenant, s’ajoute à la liste : ses bienfaits sur la mémoire. Selon plusieurs études, la cannelle pourrait améliorer la mémoire, voire empêcher ou ralentir le développement de la maladie d’Alzheimer. En effet, elle améliorerait la structure de certaines cellules cérébrales et aurait un effet bénéfique sur l’hippocampe, cette zone du cerveau qui a une influence primordiale sur notre mémoire.

Si vous voulez profiter des bienfaits de la cannelle, sachez qu’il en existe plusieurs espèces, qui ne se valent pas toutes. La plus puissante d’entre elles est la cannelle de Ceylan. De plus, notez aussi que, bien qu’on ait l’habitude de l’utiliser sur des pâtisseries et autres sucreries, la cannelle est aussi délicieuse en assaisonnement de plats salés. Vous pouvez notamment l’associer au safran, au cumin, au curcuma et au gingembre.

Alors avec tous ces bienfaits, envie de remplacer le sel et le poivre par des épices ? 

Article invité de Guillaume Besson, webdesigner, musicien et fondateur de Juste Bien, plateforme spécialisée dans le bien-être à la maison.

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte