Santé

Quelle alimentation pour une vue renforcée?

Publié le 15 janvier 2017
Journaliste culinaire, j’aime manger du roquefort avec mon bol de café et écumer les marchés ou les épiceries à la recherche du produit parfait.
© Iam Welch/Unsplash.com

Aucun régime miracle...en vue. Mais pour une vision bien conservée, certains nutriments renfermés dans divers aliments se révèlent précieux.

Une alimentation carencée en certains nutriments peut avoir une incidence sur notre vision. Il n’existe pas de régime miracle. Cependant quelques aliments permettent d’entretenir une bonne vue et de prévenir de la cataracte (trouble de la vision) et de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). 

Des tartines de foie de morue pour la vitamine A

Une mauvaise vision nocturne est souvent un signe avant-coureur d’un manque de vitamine A. On ne la trouve que dans les aliments d’origine animale. Le foie, quel que soit l’animal, en contient beaucoup. On pense par exemple à du foie de morue fumé comme celui proposé par la marque bio, Le Phare d’Eckmülh. Un délice sur une tartine de pain grillé. La vitamine A est également présente dans le beurre et les oeufs de poule ou… le caviar!

-  Des carottes râpées pour la provitamine A

Si vous êtes végétalien, un régime qui exclut tous les produits d’origine animale, il faudra vous tourner vers des ingrédients contenant de la béta-carotène, précurseur de la vitamine A. On la trouve dans des végétaux comme le pissenlit, la carotte, les épinards, l’oseille et le fenouil. Vision et amabilité assurées.

-  Des poignées de noix pour les antioxydants

Zinc, vitamines E et C aident à lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement cellulaire. En hiver, faites le plein de vitamines C avec des agrumes (oranges, pamplemousse, clémentines). Oléagineux et huiles végétales sont eux, riches en vitamines E. On retrouve des taux élevés de zinc dans le poisson, les céréales entières et les produits laitiers.

-  Du potiron pour la lutéine et la zéaxanthine

Ces deux pigments protègent la macula, la partie centrale de la rétine qui nous permet d’assimiler les détails et donc de lire et écrire. En protégeant la macula des rayons lumineux et en neutralisant les radicaux libres, ils permettent de lutter contre la cataracte et la DMLA. Ces deux antioxydants appartiennent à la famille des caroténoïdes, on en trouve dans tous les fruits et légumes jaunes et oranges (carotte, potiron, maïs, agrumes). Et c’est bon pour le teint!

-  Du saumon pour les oméga-3

Ces acides gras sont un des constituants majeurs des membranes cellulaires et des cellules nerveuses dont regorge la rétine. Pour l’entretenir, consommez des poissons gras comme le saumon, le hareng et le maquereau. Les acides gras contenus dans ces poissons ou dans les huiles végétales contribueraient à une bonne hydratation de l’oeil et préviendraient donc la sécheresse oculaire.

A lire: 
Alimentation et ménopause
- Comment vieillir sans prendre de l'âge

 

Articles du thème Alimentation vivante
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !
A lire aussi