Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Ayurvéda

Manger selon les saisons, les recettes issues de la tradition ayurvédique

légumes
Accompagnez vos doshas avec des recettes de saison
Tout savoir sur l'Ayurvéda Ayurvéda, le B-A BA
Clémentine Serieys
Par Clémentine Serieys
le 21 décembre 2020

Saviez-vous que vous pouviez aider votre corps à traverser les saisons plus facilement en adaptant votre alimentation ? Voici une sélection de recettes adaptées au besoin du corps, en fonction des doshas, Vâta, Pitta et Kapha.


Partenaire

Selon les saisons, votre corps n'a pas besoin des mêmes défenses, donc des mêmes aliments. Découvrez comment faire des recettes adaptées aux saisons et aux besoins de votre corps.

Des courges et légumes chauds pour lutter contre le froid en hiver

En hiver, on recherche le chaud pour armer son corps à lutter contre le froid. Un risotto au potiron, une tarte de potimarron aux champignons et aux noix ou un velouté orange aux lentilles corail et potimarrion sera parfait pour vous réchauffer en période de grand froid ! Mettez l'accent sur les courges et autres légumes chauds.

L'hiver est une saison Kapha, avec des périodes Vata, en temps de grand froid. Pour tenir pendant cette saison, vous pouvez consommer des aliments huileux afin d'éviter les déssèchements. Dans la tradition ayurvédique, c'est en hiver que l'on consomme le plus le Ghee, le beurre clarifié issu de la cuisine indienne.

N'hésitez pas à rajouter du gingembre sec dans vos plats d'hiver, comme dans cette soupe de patate douce au gingembre et curcuma : le gingembre sec réchauffe l'organisme.

Des herbes et pousses fraîches pour le printemps

Au printemps, on privilégie les pousses et herbes, de saison et on évite les légumes lourds comme la citrouille, les haricots, les légumes secs, etc., plus adaptés à l'hiver.

Au printemps, Kapha est déséquilibré car les températures varient beaucoup : tantôt elles se réchauffent, tantôt elles se refroidissent.

Un marbré de chèvre frais en salade de pissenlit ou des boulettes d'épinards et boulgour sont des recettes appropriées au printemps : en effet, le pissenlit, les épinards sont des aliments parfait pour adapter votre corps à une transition de températures, et rééquilibrer le Kapha.

Pour nettoyer la gorge et éviter les problèmes de cirucation des fluides dans le corps (rhume, problèmes de sinus, allergies), faites des gargarismes aux clous de girofle.

>> A lire sur FemininBio Ayurvéda : 3 rituels ayurvédiques pour bien passer l’automne

Des fruits et légumes frais pour éviter les coups de chaud en été

En été, Pitta est en excès : le corps a chaud. Pour les repas, sont à privilégier les aliments rafraîchissants : concombre, salades, légumes, jus de fruits sont à consommer à volonté pour contrebalancer les effets de la chaleur.

N'hésitez pas à cuisiner des aromates de saison tels que le basilic, le sempal ou la coriandre, parfaits pour ajouter de la fraîcheur à vos plats. Un clafoutti salé tomate-basilic ou un riz à la coriandre noix de coco et cacahuètes grillées sera parfait pour des saveurs d'été aux fraîches notes.

En été, l'heure est aux soupes froides : soupe froide de courgette, menthe et basilic, gaspacho melon-pastèque-concombre ou encore soupe glacée aux poivrons rouges et jaunes, les idées sont nombreuses pour se régaler tout en évitant les coups de chaud.

Les fruits sont à consommer sans modération : crus, en salade, ou cuits dans des pâtisseries ou compotes, allez-y sans retenue. Pour retrouver les saveurs d'un jardin ensoleillé, essayez ces tartelettes aux pêches, miel et romarin ou une salade de fruits d'été rôtis.

Evitez les boissons chaudes telles que le café ou le thé, auxquels on préfère des jus de fruit rafraîchissants (ici, la recette du jus ultra frais d'ananas, fruits de la passion, mangue et menthe) ou de l'eau à température ambiante.

Les éléments qui augmentent la chaleur du corps tels que le piment, le poivre, le sel, le clous de girofle, le gingembre sec sont à écarter.

Des aliments qui préparent à l'arrivée du froid en automne

En automne, les variations de températures amènent des effets de contradictions dans le corps. En début d'automne, pour compenser l'excédent de Pitta encore présent dans le corps, continuez de manger léger. Par exemple, cuisinez un wok de courgettes aux graines de coriandre, des aubergines farcies au boulgour ou une salade de mâche, guacamole et tofu aux herbes. Continuez de manger du sucre issu de fruits, comme dans cette tarte aux poires et noix.

Quand les températures commencent à se refroidir, passez aux légumes et céréales chauds, comme dans ce risotto de sarrasin, petits pois et épinards ou encore un riz d'automne.

On n'hésite pas à manger des baies de Goji en automne pour tonifier son corps et le préparer à la rudesse de l'hiver, saison Kapha par excellence (ici, la recette de la compote d'abricot, crumble d'épices et de goji).

C'est aussi le moment idéal pour faire des cures de raisin et de radis noir !

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire